Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Répondre
Avatar du membre
Yuimen
Messages : 2463
Enregistré le : mar. 26 déc. 2017 19:17

Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Message par Yuimen » mer. 27 déc. 2017 17:26

Boutique magique : "Aux mille arcanes"

Image


Érudit parmi les érudits, Alcofribas Chantelierre tient depuis quelques années une petite échoppe adossée aux remparts de la ville. D’un caractère froid et distant, vous le trouverez très certainement en pleine traduction d’un grimoire antique dont lui seul comprend encore la langue. Mais gare à celui qui le dérangerait avant qu’il ne finisse ce qu’il a à faire car l’homme maîtrise tout particulièrement bien les sorts de foudre et peut se montrer spécialement désagréable.

L'érudit est très vigilant face aux gens qui veulent lui acheter des sorts ou des fluides d'éléments obscurité, veillant à ce qu'ils n'aient pas trop l'air de mauvaises personnes. Il ne souhaite pas être à l'origine de désordre dans la ville.

><

Items vendu par Alcofribas Chantelierre :

Équipements (de qualité Artisan maximum, Haute qualité pour les grimoires) :
  • Arme magique 1 main : Baguette - Orbe - Grimoire
  • Arme magique 2 mains : Bâton - Crosse
  • Protection corps : Robe - Drapé
  • Protection bras : Protection en tissu
  • Protection tête : Capuchon - Capuche - Diadème
  • Protection jambes : Mules - Souliers - Chausses
  • Vêtement : Écharpe - cape
Fluides magiques d'éléments :
  • Fluide 1/16e (50yus), 1/8e (110yus) et 1/4e (250yus) de tous les fluides sauf ceux d'obscurité.
Potions :
  • Toutes potions et élixirs
  • Gourdes magiques

Objets uniques (ancien équipement de joueurs) :

Ce sont des objets revendus par des joueurs et existent donc en exemplaire unique. Ils seront retirés de la liste s'il sont achetés.
  • Manchette du Tonnerre d'Omyre (Qualité Artisan)

Fonctionnement :
  • Achat :
    • Objets personnalisables : Choisir le type d'objet dans la liste, lui donner un nom, un niveau, un rang de qualité et en calculer le prix via la règle des équipements.
    • Objets uniques : Choisir l'objet dans la liste présentée.
  • Vente : Le vendeur ne reprend que les objets du même type que ceux qu'il vend.
  • Calcul des prix de vente, achat, réparation : via la Règle sur les équipements
  • La demande doit être postée, avec le lien du post, dans le sujet d'Interventions GM.

Avatar du membre
Hatsu Ôkami
Messages : 186
Enregistré le : lun. 14 janv. 2019 11:57
Localisation : Monts Sanglants

Re: Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Message par Hatsu Ôkami » dim. 14 avr. 2019 21:50

Le marchand lui indiqua qu’une centaine de yus ferait l’affaire et Hatsu paya donc le vendeur qui lui indiqua également la direction à prendre pour se rendre à la boutique magique où elle trouverait son bonheur concernant les runes. Remerciant le marchand d’un sourire et après avoir rangé ses achats, elle se dirigea vers la boutique désignée.

« Aux milles Arcanes ». L’enseigne ne laissait guère de doute sur ce que la boutique vendait. Ne payant pas de mine de l’extérieur, Hatsu fut étonnée en y entrant. La boutique était spacieuse mais encombrée. Des étagères emplis de grimoires et de parchemins en tout genre. Elle pouvait voir des habits dans le fond, probablement des vêtements magiques, ainsi que des bâtons et des orbes ressemblant curieusement à celui qu’elle avait trouvé sur le mage, qui étaient exposés. Elle s’approcha du comptoir, veillant à ne surtout rien faire tomber malgré l’encombrement évident de la boutique. Un vieil homme plongé dans la lecture d’un épais grimoire lui apparut tandis qu’elle s’approchait. Elle sortit les deux runes ainsi que l’orbe, curieuse de savoir ce que’il pourrait lui apprendre sur ces objets. Quelques minutes passèrent avant que le vieil homme, visiblement ennuyé par sa présence, ne daigne lever les yeux de son livre.

- C’est pour quoi ?

- Hum… Bonjour, j’ai trouvé ces deux runes et j’aimerais connaître leurs significations. Concernant l’orbe, j’aimerais savoir si vous pouviez me dire si cela vous intéresserait de la reprendre, je n’en ai pas vraiment l’utilité, n’étant pas une adepte des arts magiques.

Elle dit ça avec un sourire poli, attendant patiemment que le vieil homme accède à sa requête.


(((Demande d’identification des runes Xi et Ni et vente Orbe de mage foudroyant (Arme magique à 1 main, Niv 4) )))
Hatsu Ôkami, Chasseuse Ynorienne
Première Née des Ôkami
Réceptacle de l'esprit de Loup
Image
Armoiries des Ôkami:
l'Or pour la fortune, le Loup pour la noblesse d'âme et la flèche pour le passé guerrier.

Avatar du membre
Gamemaster3
Messages : 56
Enregistré le : ven. 29 mars 2019 12:53

Re: Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Message par Gamemaster3 » dim. 14 avr. 2019 23:38

Intervention pour Hatsu


Alcofribas dévisage la jeune femme qui l’a dérangé en pleine lecture, le visage impassible mais le regard visiblement agacé. Une fois sa requête formulée, il se lève, montrant de manière ostensible son déplaisir à quitter l’épais tome dans lequel il était plongé avant l’arrivée d’Hatsu. Il observe alors les deux runes déposées sur le comptoir, ne mettant que quelques secondes à identifier leurs véritables significations, souhaitant en finir le plus rapidement avec cette corvée :

« La première se prononce Ni et signifie défendre en langue ancienne. Quant à la seconde, il s’agit de la rune Xi, diminuer... A vous désormais d’en trouver l’utilité… »

Il s’empare alors de l’orbe déposé à côté des runes et son comportement change, le mage semblant apporter plus d’attention à l’objet. Après quelques secondes passées à ausculter le catalyseur, il le repose puis adresse à nouveau la parole à sa cliente :

« Intéressant, bien que relativement commun… Je peux vous en offrir 55 yus. »

Une fois la transaction terminée, le vieux mage n’attendit pas que la jeune Ynorienne quitte la boutique pour retourner à ses lectures en bougonnant, cette interruption lui ayant fait perdre de précieuses secondes de transposition…
Image
« Chaque lecture est un acte de résistance. » D. P.

Avatar du membre
Maâra
Messages : 46
Enregistré le : dim. 30 déc. 2018 17:17
Localisation : Chateau d'Endor

Re: Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Message par Maâra » lun. 22 avr. 2019 22:18

Maâra pénètre dans la boutique en boitant, la jambe coincée dans une attelle. Elle pousse la porte de la boutique et y entre en silence car l’atmosphère entre ces murs l’impose.
Déjà petite de l’extérieur avec sa façade étroite aux pieds des imposants remparts, elle l’est encore plus de l’intérieur en raison des étagères et de l’amoncellement d’objets aux formes étonnantes qui remplissent l’espace, et ce, sans logique ou ordre apparent. Les fenêtres obstruées par d’épais rideaux bleus nuit, l’odeur de poussière et de bougie parachèvent l’ambiance feutrée et confinée des lieux … propices au silence.
Maâra s’y sent bien et y passe un long moment à observer en détails les objets proposés à la vente ou les ornements qui décorent la pièce, souvenirs de toute une vie d’études magique.

Dans un coin, derrière un petit bureau entièrement caché sous une masse de parchemin, de pots, de plumes et de boites, se trouve un homme âgé concentré sur son travail.
Lorsque ce dernier se lève pour rejoindre une lourde armoire, Mâara le rejoint pour le saluer.

« Bonjour Messire Chantelierre. Pourrais-je profiter de votre érudition quelques minutes. Je possède plusieurs pierres runiques que je souhaiterais identifier. Ainsi qu’un ancien ouvrage que je souhaite vous montrer.

Elle dépose les runes sur le comptoir qu’il lui désigne et sort le petit grimoire abîmé.

« Ce sont les écrits de deux frères sorciers, ils étaient à la recherche de l’immortalité et ont tenté d’utiliser la magie runique pour y arriver. Je suis parvenue à détruire la source de leurs pouvoirs qui avaient piégé l’ancienne tour dans le temps et empoisonné l’eau et la terre des bois. Il y a ce passage, je crois que c’est le résultat final de leur recherche et le cœur de leur malédiction. »

Elle lui montre du doigt le passage le plus crucial, celui qui lui a permit d’approcher leur raisonnement et de les vaincre. Elle parle d’une voix basse et passionnée, presque une confidence.

... Aoy Bet ! Que la mort reçoive Dy et se perde dans Mu ! Bet Ba ! Bet Ba ! Un cercle éternel tracé autour du don de Yatchlas et la mort ne pourra y entrer, rejetée à l’extérieur, dans Mu, afin que nous ayons l'éternité pour trouver un moyen de reprendre corps [...]

« Ils avaient profané un objet puissant et mélangé plusieurs magies, dont la magie runique en un cercle de protection autour du maléfice. J’ai passé beaucoup d’heures à essayer de comprendre leur magie pour la détruire avant qu’elle ne tue plus de monde. Mais la signification des runes n’est nulle part, peut être effacée par le temps. Pouvez-vous m’éclairer ? Je pense que "Bet" est la vie, c’était au centre de leur désir, la vie pour toujours. Je pense donc que "Ba" veut dire éternité. Ce passage-ci : "se perde dans Mu" … il y avait une rivière de sang putride où était envoyé tout ce qui était mort, "Mu" doit vouloir dire sang ou rivière. "Dy", "la mort reçoive Dy" … ils voulaient dominer la mort, la maîtriser pour la vaincre ; je pense que ça peut être "la mort reçoive l’asservissement". "Aoy", en revanche, je ne sais pas, une incantation peut-être. Qu’en pensez-vous ? »



((hrp : demande identification rune Tel et Aol + traduction des runes de l'énigme du dirigé.))
Modifié en dernier par Maâra le jeu. 16 avr. 2020 14:35, modifié 1 fois.
Maâra _-_ Sindel _-_ Nécromancienne _-_ Maître des Runes
Ceux qui pensent que les morts appartiennent au passé, ne savent rien du futur.

Avatar du membre
Gamemaster3
Messages : 56
Enregistré le : ven. 29 mars 2019 12:53

Re: Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Message par Gamemaster3 » sam. 27 avr. 2019 20:45

Intervention pour Maâra


Le vieux mage lève à peine les yeux de son ouvrage quand tu entres dans la boutique, espérant que ton passage le dérange au minimum dans ses recherches. Lorsqu’il se lève pour aller récupérer un lourd traité dans une langue que Maâra ne parvient pas à identifier et qu’il repère du coin de l’œil la Sindel se rapprocher de lui, Alcofridas Chantelierre jette à l’elfe un regard noir, maugréant quelques mots dans sa barbe hirsute. Il dépose son antique manuscrit sur sa table de travail et se rapproche de Maâra pour identifier quelle requête le fait sortir de ses importants travaux de traduction.

Lorsqu’il voit la Sindel déposer deux runes ainsi qu’un ouvrage en langue runique, son attitude évolue légèrement, le vieux mage semblant manifester une attention certaine aux objets présentés par l’elfe grise. Il écoute l’ensemble des requêtes de son interlocutrice et une fois que cette dernière a terminé, il prend seulement et enfin la parole.

« Réglons le plus simple en premier. »

Il dévisage rapidement les deux runes posées sur son comptoir.

« La première se prononce Tel et signifie "Jet" dans notre langue. La seconde est Aol, le mot runique pour "Air". »

Il s’approche ensuite de l’ouvrage runique présenté prenant quelques secondes pour déchiffrer les lignes désignées par Maâra.

« Vous n’êtes pas très loin de la traduction la plus correcte de ce passage… Bet signifie en effet "Vie" et Ba symbolise bien la notion d’éternité et veut dire "Toujours". Mu veut donc dire "Rivière" et non sang, tandis qu’à Dy est associé le concept de "Dompter". Vos déductions sont plutôt bonnes. Enfin, le dernier terme est Aoy, "Invoquer". Ce texte peut donc se traduire par : "Nous invoquons la Vie ! Que la mort soit domptée et se perde dans la rivière ! Immortalité ! Immortalité ! Un cercle éternel tracé autour du don de Yatchlas et la mort ne pourra y entrer, rejetée à l’extérieur, dans la rivière, afin que nous ayons l'éternité pour trouver un moyen de reprendre corps..." »

Le vieux mage s’arrête et fronce les sourcils avant de reprendre.

« La magie à la quelle fait référence ce texte est sombre… J’espère pour vous que vous ne souhaitez pas vous y mêler… »

Alcofribas porte à Maâra un regard inquisiteur avant de se retirer à son atelier de travail, attendant que la Sindel quitte sa boutique tout en la surveillant du coin de l’œil.
Image
« Chaque lecture est un acte de résistance. » D. P.

Avatar du membre
Maâra
Messages : 46
Enregistré le : dim. 30 déc. 2018 17:17
Localisation : Chateau d'Endor

Re: Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Message par Maâra » ven. 14 juin 2019 23:22

Le vieil érudit n’est pas un homme qui aime être dérangé dans ses travaux mais il est un homme d’étude passionné par son sujet, la magie. Lorsque Maâra finit de présenter ses demandes, son regard perd de son hostilité et son attention lui est toute acquise, au moins le temps de l’échange.

D’un rapide coup d’œil, il reconnait et déchiffre les deux runes en possession de Maâra qui est pour le moins impressionnée de tant de savoirs. Il lui apprend que la première rune porte le nom de Tel, signifiant Jet et la seconde porte le nom de Aol, une rune élémentaire signifiant Air. Elle les observe longuement pendant qu’il parcoure et étudie le texte des décédés frères sorciers. Ces glyphes sont bien une langue à part, un langage ancien probablement universel, seulement connus de quelques érudits comme ce vieil homme. Mais est-ce une langue qu’on peut apprendre ? Elle n’ose lui demande car, même elle a compris qu’il n’est pas celui qui lui en apprendra plus sur cette magie ancestrale dont elle vient de rencontrer l’illimité des pouvoirs.

D’un raclement nerveux de la gorge, il la sort de ses rêveries. Dès les premiers mots, elle se gonfle d’un orgueil fort inutile d’avoir réussi à comprendre une grosse partie du texte et de la signification des runes. Un orgueil placé en sa capacité à déjouer le pouvoir des sorciers qu’elle a pourtant déjà vaincus … mais sans cette traduction, il lui manquait quelque chose, une sensation de non satiété qui ne demande qu’à être assouvie. Et c’est chose faite grâce à ce vieil homme grincheux qui lui donne quelques précisions quant à la réelle traduction de certains mots dont elle a approché l’essence par déduction. Mu désigne la rivière et non le sang qui en avait profané les eaux ; Dy signifie en réalité Dompter et le dernier mot qu’elle n’a pas réussi à comprendre était bien une sorte d’incantation car il signifie Invoquer.

Le vieux mage fronce les sourcils au fur et à mesure de sa traduction, soucieux du caractère dangereux et innommable du texte qu’il lit pourtant à haute voix. "Nous invoquons la Vie ! Que la mort soit domptée et se perde dans la rivière ! Immortalité ! Immortalité ! Un cercle éternel tracé autour du don de Yatchlas et la mort ne pourra y entrer, rejetée à l’extérieur, dans la rivière, afin que nous ayons l'éternité pour trouver un moyen de reprendre corps..."

La nécromancienne ne fait pas grand cas de l’avis du vieil homme et après un bref échange, elle quitte la boutique sous le regard sévère du vendeur, déjà de retour à son travail.

suivant
Maâra _-_ Sindel _-_ Nécromancienne _-_ Maître des Runes
Ceux qui pensent que les morts appartiennent au passé, ne savent rien du futur.

Avatar du membre
Xël
Messages : 230
Enregistré le : mar. 25 déc. 2018 14:50

Re: Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Message par Xël » dim. 27 déc. 2020 15:50

<<<

Le marchand semble satisfait de la pierre que je lui montre et il assure qu’elle est d’une excellente qualité. Il propose de faire une bague et sort un ruban pour mesurer ma main. Il me propose de revenir dans quelques heures récupérer mon bien pour la somme de 400 Yus. Je le remercie et quitte le marché pour cherche un autre type de boutique. Après avoir demandé plusieurs fois mon chemin on m’indique un magasin magique portant le nom de Aux Mille Arcanes. Adossé aux remparts de la ville, la petite boutique est tenu par un homme au regard sévère, le nez plongé dans un lourd grimoire. Quand il me voit entrer dans son magasin il dresse vers moi un regard inquisiteur sans dire un mot.

« Bonjour, je viens simplement faire identifier une rune. »

Je dépose la rune sur le bureau sans faire de geste brusque et patiente avec un sourire chaleureux.

>>>

((Identification d’une rune Ten. ))
Modifié en dernier par Xël le lun. 28 déc. 2020 13:16, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Gamemaster6
Messages : 436
Enregistré le : lun. 2 sept. 2019 17:36
Localisation : Prêt à plonger

Re: Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Message par Gamemaster6 » dim. 27 déc. 2020 19:09

Intervention pour Xël

Visiblement dérangé pendant une lecture lui tenant à cœur, l'érudit se lève en dardant un regard agacé sur Xël et s'empare de la rune sans un mot avant de la reposer sur le comptoir. Il se détourne et farfouille dans une étagère pour en sortir un épais calepin qu'il feuillette avant de saisir à nouveau la rune pour finalement la repousser vers l'aéromancien.

- Rune Ten, qui signifie "Maîtrise". Toute seul elle servira pas à grand chose, mais suffit de trouver les bonnes runes associées pour qu'elle soit très puissante.

Il referme son calepin d'un coup sec et le range. Il va d'abord pour retourner à sa lecture, mais jette un regard au sorcier encore présent.

- Vous fallait autre chose ?
Image

Quand on l'appelle, il apparaît !!
Et il reste, alors gare !

Avatar du membre
Faëlis
Messages : 159
Enregistré le : ven. 4 janv. 2019 17:20

Re: Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Message par Faëlis » mar. 5 janv. 2021 21:51

La boutique était assez petite et adossée aux remparts, mais si Faëlis eut des craintes en la voyant, il fut vite corrigé en entrant : les capacités des mages à entasser des tonnes d'articles dans un espace réduit semblaient presque surnaturelles !

Le vieil homme à l'air revêche ne daigna pas lever les yeux vers lui, aussi, l'elfe attendit poliment, sachant que ces hommes pouvaient être assez susceptibles. Quand il se décida enfin à lui demander ce qu'il voulait, le jeune homme expliqua d'un ton aimable :

« Je souhaiterais acheter quelques potions, faire ignifuger mes brassards et identifier ces runes. »

Il désigna les articles et présenta ses runes. Avec un peu de chance, il pourrait aussi les combiner pour enchanter une pièce d'armure !

(((3 élixirs d'énergie moyens pour 150 yus, 2 énormes potions de soin pour 400 yus et une potion de coagulation pour 50 yus. Ignifugé sur les brassards pour 1000 yus. total : 1600 yus. Identification des runes)))
Image

Avatar du membre
Gamemaster6
Messages : 436
Enregistré le : lun. 2 sept. 2019 17:36
Localisation : Prêt à plonger

Re: Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Message par Gamemaster6 » mar. 5 janv. 2021 22:48

Intervention pour Faëlis

Visiblement agacé d'être ainsi interrompu par un client somme toute très patient, le vieil homme te fixe un instant avant de marmonner dans sa barbe tout en allant chercher ce que tu as demandé.

- Pour l'enchantement ça va prendre un peu de temps, vous pouvez les laisser là. Pour vos runes. Celle-ci s'appelle "Lu" et signifie nuage. Très poétique, pas très utile à mon avis. La seconde se nomme "Nu" et signifie armure, elle vous sera sans doute utile vu votre barda. Et la dernière... "Xhu" qui signifie grille, une rune objet encore une fois.

Il repousse les runes vers toi et y ajouter les fioles demandées avant de faire un rapide calcul.

- Les fioles plus l'enchantement... Vous en aurez pour 1600 yus. Vous pouvez payer lorsque vous reviendrez chercher vos brassards, j'en ai pas pour très longtemps, mais je préfère travailler au calme.

Une façon polie de te demander de ficher le camp pour qu'il puisse travailler en paix, assurément.
Image

Quand on l'appelle, il apparaît !!
Et il reste, alors gare !

Avatar du membre
Faëlis
Messages : 159
Enregistré le : ven. 4 janv. 2019 17:20

Re: Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Message par Faëlis » ven. 8 janv. 2021 07:16

L'homme lui fournit les potions et pris le brassard pour prtiquer l'enchantement. Il identifia sans peine les runes, devinant que l'une d'elles : « armure » lui serait sûrement utile. Pour « Nuage » et « grille » c'était plus douteux...

L'elfe se montra très intéressé. Ces runes pourraient lui procurer bien des avantages, en effet. Aussi, ignorant le fait que l'homme voulait manifestement retourner vite à ses études, il demanda :

« Excusez-moi encore une fois : serait-il possible d'enchanter ma cuirasse avec la rune « armure » ? Cela va peut-être la renforcer... Et je vois là une combinaison qui pourrait m'être profitable : « invoquer » et « mana » pourrait peut-être me donner des possibilités supplémentaires d'alimenter ma magie. Sur mon casque façonné par des esprits élémentaires, cela pourrait convenir... Je paierais le prix qu'il faut pour garantir le résultat ! »

(((Incrustation de la rune « Nu » sur la cuirasse pour 200 yus et « Aoy-Aot » sur le casque pour 500 yus (avec assurance d'effet positif) )))
Image

Avatar du membre
Xël
Messages : 230
Enregistré le : mar. 25 déc. 2018 14:50

Re: Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Message par Xël » ven. 8 janv. 2021 14:39

<<<

Après l’achat de mon casque je décide de passer encore par le long des remparts pour trouver la boutique magique. J’y retrouve le même vendeur, assis derrière le même comptoir et je crois même qu’il feuillette le même livre. Il me jette le même regard que la dernière fois, faisant clairement comprendre que je dérange mais cette fois il crache tout de même quelques mots.

« Encore pour une rune ? Vous avez conscience que ce sont censés être des objets rares ? »

« Non. Cette fois je viens faire des achats. »

« A la bonne heure ! »

Dit-il avec un air faussement joyeux en claquant sèchement son grimoire pour rejoindre le comptoir.

« Je voudrais faire le plein de potions. Vous savez avec la guerre qui appr... »

« Je vous écoutes. » coupe-t-il d’un ton dépité. « Il vous faut quoi comme potions. »

« Alors... je vais prendre quatre grandes potions de mana, avec encore une énorme. On sait jamais. Vous savez la magie ça s’épuise v... »

« Autre chose ? »

Me coupe-t-il encore.

« Oui. Je vais encore prendre six grandes potions de soins avec encore une énorme. Ca aussi c’est plutôt utile parce que... »

Il pousse un long soupir las avant de me demander si j’ai besoin d’autre chose.

« Ah oui ! J’ai récupéré ça sur ... »

Raclement de gorge de la part du vendeur qui me fait en venir au fait.

« Je me demandais si ça pouvait vous intéresser. »

Dis-je en posant la manchette récupéré sur l’assassin Shaakt.


>>>


(( Résumé : Vente d'un bijou magique : Manchette du Tonnerre d'Omyre (Bijou magique, Qualité Artisan) pour 250 Yus (500/2)

Achat de :
- 4 grandes potions de mana pour 440 yus (110x4)
- 1 énorme potion de mana pour 250 yus
- 6 grandes potions de soins pour 600 yus (100x6)
- 1 énorme potion de soins pour 200 yus

Soit un total de 12 potions pour 1490 Yus. ))
Modifié en dernier par Xël le sam. 9 janv. 2021 10:53, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Gamemaster5
Messages : 430
Enregistré le : dim. 27 janv. 2019 23:11
Localisation : Chasse la galinette cendrée

Re: Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Message par Gamemaster5 » ven. 8 janv. 2021 17:44

Intervention GMique de guilde pour Faëlis

Le vieillard n'a pas le temps de récupérer son grimoire que déjà, tu lui rajoute une nouvelle tâche à exécuter. Il pousse un soupir franchement agacé, mais se saisit de tes runes et de tes équipements.

"Tss, déjà pressé d'utiliser ses runes ? Les jeunes, de nos jours..."

Observant les runes, il semble prendre un temps de réflexion avant de tendre une main autoritaire.

"200 yus pour la Nu, 500 pour les autres. Payables d'avance, je suis pas responsable si l'incrustation vous donne un résultat qui vous satisfait pas. Vous les récupérerez demain, en même temps que vos brassards."

Puis il pousse un deuxième soupir en voyant un autre homme entrer dans sa boutique. Décidément, ce jour n'est pas de tout repos...



Le lendemain, en plus de tes brassards, le vieil homme te dépose tes deux équipements sur le comptoir. Sur le bord bas effilé de ton casque, tu vois les deux symboles runiques briller faiblement d'une lueur ténue, quand le symbole runique Nu est à peine perceptible en plein centre de ta cuirasse.

Voilà vos équipements. L'armure semble avoir récupéré de curieuses propriétés d'auto-réparations ; quant à votre casque, il peut désormais manifester une énergie primitive... un mage pourrait s'en servir pour lancer des sorts, s'il est assez près. Vous avez tout maintenant, c'est bon ? Bien, merci, bonne journée, et au revoir."

Puis il se replonge dans son ouvrage sans t'adresser plus qu'un regard.
Allez, viens mon copain ! Si tu as des questions n'hésite pas !



Image

Avatar du membre
Gamemaster5
Messages : 430
Enregistré le : dim. 27 janv. 2019 23:11
Localisation : Chasse la galinette cendrée

Re: Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Message par Gamemaster5 » ven. 8 janv. 2021 18:00

Intervention GMique de guilde pour Xël

Le vieux mage farfouille dans ses boites, ses étagères, avant de sortir plusieurs bouteilles de fluides que tu as très (trop ?) souvent utilisées.

"Pour tous ça, ca fera 1490 yus. Donne la monnaie, gamin."

La bourse que tu lui tends est promptement ouverte, et tu vois très distinctement des éclairs danser au bout de ses doigts quand le vieillard fait léviter une à une les pièces. Elles bougent de gauche à droite, les yeux du fulguromancien s'agitant en même temps que ses lèvres alors qu'il vérifie rapidement que tout y est. Satisfait -ou du moins, autant que le marchand grincheux peut l'être- il empoche l'argent avant de darder un regard sur la manchette. Un claquement de langue sec retentit.

"J'ai une tête de bijoutier ? T-t-t, foutu gamin. Je te la prend exceptionnellement, mais va voir un spécialiste la prochaine fois."

Des pièces que tu lui a donné, une poignée te revient, toujours en lévitant.

"250 yus, pas un de plus. Si ça ne te convient pas, va trouver un orfèvre."
Allez, viens mon copain ! Si tu as des questions n'hésite pas !



Image

Avatar du membre
Xël
Messages : 230
Enregistré le : mar. 25 déc. 2018 14:50

Re: Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Message par Xël » ven. 8 juil. 2022 21:10

<<<


Nous parcourons les rues d’un pas rapide en direction de la boutique de magie. J’en profite pour lui expliquer l’itinéraire: un portail jusqu’au nord de la forêt de Nostyla, pas si loin du palais de la Roseraie puis nous suivrons la route vers les montagnes jusqu’à arriver à Gasansary. Rien d’extravagant, pas de quoi écrire des chansons lui précisais-je en souriant. Elle ne commente pas ma plaisanterie mais s’émerveille de pouvoir gagner autant de jours de voyage grâce à ma magie. Elle en profite pour me demander comment j’ai pu apprendre à faire ces portails et je lui raconte alors brièvement mon séjour sur Aliaénon et ma rencontre avec Finarfin.
Elle écoute avec attention, à la fois fascinée et sans doute inspirée pour en écrire des chansons.

La boutique n’a pas changé depuis mon dernier passage. Petite échoppe adossée aux remparts tenue par un type à l’air désagréable. Il nous observe d’un regard accusateur à peine la porte franchie. Je m’approche en invitant Amélie à me suivre. Comme d’habitude, j’offre un sourire radieux quand on m’adresse un visage froid avant de lui demander des fioles de fluide d’air.

« Deux grandes pour moi et une petite pour elle. »

« Ce n’est pas pour causer la panique dans le port cette fois ? »

Grommelle t-il en se retournant pour saisir les fioles contenant des substances azur agitées.

« Non pas dans le port cette fois. »

Répondis-je avec un air sérieux en sortant les Yus de ma bourse.


>>>


(( Achat de deux fioles de fluides d’air 1/4e + achat d’une fluide 1/16e pour Amélie. Soit 550 Yus))
Modifié en dernier par Xël le dim. 24 juil. 2022 21:05, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Cromax
Messages : 345
Enregistré le : mar. 26 déc. 2017 20:51

Re: Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Message par Cromax » lun. 11 juil. 2022 18:24

Intervention GMique pour Xël :


« Causer la panique ? Hein ? »

Le vieillard scrute scrupuleusement son client, grommelant sous son épaisse moustache, et poursuit.

« Z’avez de la chance d’être connu. C’est pas à n’importe qui que j’vendrais une telle puissance magique. »

Il tend les trois fioles, deux grosses et une petite, au mage des portails, et annonce le prix en tapotant sur son comptoir de bois, exigeant d’un regard attentiste son dû.


[Validé sur ta fiche pour 500yus.]

Avatar du membre
Xël
Messages : 230
Enregistré le : mar. 25 déc. 2018 14:50

Re: Aux Mille Arcanes (Boutique magique)

Message par Xël » dim. 24 juil. 2022 21:04

<<<


Je reconnais bien là ce vieux bougre de marchand qui grommelle sous sa moustache en entendant ma plaisanterie. Déjà la dernière fois il n’avait pas brillé par sa sympathie. Mais cette fois sa réaction me tire un sourire amusé alors qu’il avoue qu’il ne vendrait pas tant de puissance magique à n’importe qui.
Je lui cède les Yus de bon cœur avant de poliment le saluer et de quitter la boutique sous le regard curieux d’Amélie qui me rejoint à l’extérieur quelques secondes plus tard. Je lui tends la plus petite fiole.

« Tu connais la base de la magie ? Les fluides élémentaires, tout ça… »

Elle agite doucement la tête de droite à gauche.

« Non ce n’est pas vraiment ce que nous apprenions à l’académie. »

« Je vais te faire les grandes lignes. Il y a en nous une réserve où nous pouvons puiser la magie nécessaire pour lancer des sorts. »

« Jusque là je vous suis. »

« Plus un sort est puissant et plus il nécessite de magie et donc un mage doit agrandir sa réserve. »

« La votre doit être vraiment grosse. »

Elle pouffe et pose une main devant sa bouche avant de préciser.

« Votre réserve. »

Je hausse un sourcil avant de retenir un rire à mon tour.

« Oui et pour ça il faut consommer ce qu’on appelle des fluides élémentaires. »

« Je dois avaler des fluides pour faire grossir ma réserve magique. Compris, c’est assez simple. »

« Oui mais ! »

Dis-je en dressant l’index avant de lui préciser:

« Tu as des fluides d’air donc c’est ceux là qu’il faut prendre. Si tu consommes un fluide de feu alors tu aura une réserve de magie de feu, pas d’air. Et surtout jamais de fluide de terre. Ça te tuerais. »

Face à son incompréhension je lui en dis plus sur les éléments contraires, récitant les leçons que Bogast m’a enseignées. Elle semble comprendre et saisit délicatement la fiole entre ses deux mains. Je débouche une de mes fioles et en boit le contenu pour lui inspirer confiance. Je ressens les effets du fluide magique qui s’immisce dans chaque parcelle de mon corps, me donnant cette sensation de puissance avant de fusionner avec ma magie déjà maitrisé et que chaque particule magique trouve sa place.

Amélie m’imite et je peux voir sur son visage la surprise de la réaction. J’ai sans doute fait la même tête la première fois. Un mélange d’excitation, de peur et de satisfaction. Elle m’observe longuement une fois que le fluide s’est stabilisé et sort une longue note de sa bouche, une note claire, au ton agréable et mélodieux, gorgée de magie, qui dure de longue secondes avant que le silence ne revienne et que le vieux de la boutique toque à sa vitre pour nous dire de ficher le camp.
Nous rions de bon cœur, encore un peu sous l’euphorie des fluides magiques, avant de nous éloigner.

« Si tu es prête nous pouvons y aller. »

Elle vérifie ses sacs pendant que je me concentre, visualisant le lieu de notre destination. Un lieu bien déplaisant puisque c’est un endroit où j’étais retenu en cage. Je distingue dans mon souvenir le palais de la Roseraie qui se dessine. Malgré moi je m’en approche jusqu’à en visualiser la cour, là où j’ai vu le crâne d’Aenaria être écrasé par Crean. C’est trop tard pour revenir en arrière et mon portail s’ouvre sur ce lieu, bien plus précis et facile à dessiner dans mon esprit pour mon sort. Je pose un regard contrarié sur Amélie qui s’en inquiète.

« J’ai fait quelque chose qu’il ne fallait pas ? »

« Non. Ce n’est pas toi. Allons-y. »

Ouvrir un autre portail me prendrait trop d’énergie ou me forcerait à attendre le lendemain. Tant pis, je vais devoir revivre de douloureux événements.

Répondre

Retourner vers « Bouhen »