La Forge d'Agiend

Répondre
Avatar du membre
Yuimen
Messages : 2387
Enregistré le : mar. 26 déc. 2017 19:17

La Forge d'Agiend

Message par Yuimen » ven. 5 janv. 2018 12:35

La forge d’Agiend

Image


Agiend est un homme d’une trentaine d’années. Celui-ci aime beaucoup le travail qu’il produit mais se montre rarement très sociable avec ses clients. Quand vous rentrez dans la forge, il sera sûrement en train de confectionner une arme. A l'origine, il forgeait essentiellement des outils, et ses armes, sans fioriture sont le plus souvent du même acabit.


Items vendus par Agiend :

Objets standards personnalisables à l'achat:

Arme SA, 1 main : Dague, Serpes
Arme AA, 1 main : Hache courte, Épées courtes, Morgenstern
Arme AA, 2 mains : Haches, Merlin, Masses, Fléau de combat, Faux
Arme AJ, 1 main : Fléchettes
Arme AJ, 2 mains : Arbalète

Protection de torse : Cottes de mailles, Armure d'écailles, Armure de plate

Protection de bras : Épaulières métalliques, Boucliers de poignet, Bras d'armure complet

Protection de tête : Nasal (casque protégeant le nez), Heaume à visière, Bassinet

Protection de jambes : Jambières en métal, Jambes d'armures

Bouclier : Bouclier rond en métal, Bouclier ovale en métal

Objets particuliers :


Fonctionnement :
  • Achat :
    • Objets personnalisables : Choisir le type d'objet dans la liste, lui donner un nom, un niveau, un rang de qualité et en calculer le prix via la règle des équipements.
    • Objets uniques : Choisir l'objet dans la liste présentée.
  • Amélioration : Le vendeur ne peut améliorer que les objets du même type que ceux qu'il vend. Le prix de l'amélioration = prix de l'objet amélioré - prix de l'objet d'origine. Les améliorations ne sont possibles que pour les caractéristiques déjà existantes sur l'objet.
  • Vente : Le vendeur ne reprend que les objets du même type que ceux qu'il vend.
  • Calcul des prix de vente, achat, réparation : via la Règle sur les équipements
  • La demande doit être postée, avec le lien du post, dans le sujet d'Interventions GM.

Avatar du membre
Aenaria
Messages : 15
Enregistré le : mer. 18 mars 2020 16:32

Re: La Forge d'Agiend

Message par Aenaria » mer. 25 mars 2020 19:05

En passant la porte de la forge, nous fûmes assaillis par la chaleur qui régnait dans la boutique. En regardant sur la droite et sur la gauche, nous pûmes observer le travail que le forgeron fournissait. Un travail correct, de bonne facture, qui correspondait bien à la ville où nous nous trouvions, une ville d'humains. Le travail elfique était de meilleur facture, avec des éléments graphiques bien plus aboutis. Peu importait, aujourd'hui, je n'étais pas acheteuse mais plutôt vendeuse. Je m'approchai du comptoir d'où je pus apercevoir le forgeron qui frappait sur son enclume.

- "Bonjour monsieur, excusez-moi de vous déranger mais j'aimerais savoir ce que vous me donneriez pour ces objets ? Et aussi si vous pouviez améliorer mon diadème avec ce bon ?"

Je présentai le bustier et fit signe à Ehemdim de présenter les cuissardes de Tamìa sur le comptoir en attendant que l'homme réagisse à ma question.

(((HRP : Vente si possible de :
- Bustier noir renforcé de Prêtresse obscure (Armure lourde, Niv.24)
- Cuissardes en cuir foncé (Armure légère, Niv.12)
Amélioration si possible de mon diadème avec le bon dans mon sac )))
Modifié en dernier par Aenaria le jeu. 26 mars 2020 17:46, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Gamemaster5
Messages : 173
Enregistré le : dim. 27 janv. 2019 23:11
Localisation : Chasse la galinette cendrée

Re: La Forge d'Agiend

Message par Gamemaster5 » jeu. 26 mars 2020 17:28

Intervention GMique pour Aenaria

Agiend lève le nez de son travail, te voit mais continue néanmoins de travailler la lame sur laquelle il travaille une petite minute avant de la laisser se refroidir dans un bac d'eau, provoquant un pshhhhhhh alors qu'il s'approche enfin. C'est un grand homme blond dans la force de l'âge, large d'épaules, avec des mains solides et tannées par le travail de la forge. Son regard bleu acier tombe sur les deux pièces d'armure posées sur son comptoir.

"B'jour M'dame. Faites voir ça. Mmmh... Mouais. ces cuissardes, 'sont pas terribles, bien mais sans plus. J'vous en donne 300 yus."

Son regard tombe alors sur l'armure et tu peux voir dans ses yeux une lueur s'allumer : manifestement, elle attire plus son attention.

"Ca par contre, c'est une belle pièce... Le métal est de premier choix, la structure très bien équilibrée... J'vous en donne 4000 Yus. Non, 4500 yus."

Il encaisse patiemment tes pièces, sans un mot. Vient ensuite le moment où tu lui montre ton diadème et ce fameux bon. Il regarde d'un œil désabusé la petite couronne qui n'a pas l'air de le chambouler, au contraire du petit papier qui lui fait froncer les sourcils. Il déchiffre les quelques mots qu'il connait, relève le regard vers toi, puis replonge son regard sur le document qu'il tient dans ses mains. Il pousse alors un grognement dépité.

"Tss... Manquait plus que ça. Passez moi vot' serre-tête là, j'vais essayer d'en faire quelque chose de convenable."

Il embarque alors le diadème, farfouille sur une étagère dont il sort plusieurs baguettes d'argent. Il passe plusieurs minutes à étudier le diadème, grogne, marmonne quelques mots que tu ne comprends pas. Puis, se saisissant de plusieurs baguettes argentées et d'un morceau de charbon, s'approche de toi.

"Bougez pas, j'prend vos mesures."

Il étudie la courbure de ta mâchoire, sa longueur, puis met des marques sur les baguettes correspondant à des mesures dont tu ne comprends que vaguement le sens. Il t'indique enfin que tu pourras venir le récupérer demain le temps qu'il renforce ton équipement. Quand tu reviens le lendemain, il te donne ton diadème doté de deux nouvelles protections descendant le long du diadème qui épousent la forme de ton visage, protégeant avec une plus grande efficacité ta mâchoire. Une fois placé, il le bouge, l'ajuste, avant d'hocher la tête d'un air satisfait.

"Bien, ça protégera mieux que ce que vous aviez. C'pas grand chose, mais c'est toujours ça."

Il hoche uen nouvelle fois la tête à ton encontre pour te souhaiter bonne route avant de retourner à son travail.
Allez, viens mon copain ! Si tu as des questions n'hésite pas !



Image

Avatar du membre
Aenaria
Messages : 15
Enregistré le : mer. 18 mars 2020 16:32

Re: La Forge d'Agiend

Message par Aenaria » jeu. 26 mars 2020 19:01

Je pris pas la mouche lorsque le forgeron me considéra d'abord du coin de l'oeil, il était en train de forger un objet, une lame de ce que je pus voir de là où j'étais. Il faisait son travail et je venais le déranger, certains réagissait bien d'autres beaucoup moins. Ce grand blond à la carrure massive prit le temps de terminer son action avant de nous rejoindre pour regarder de plus près ce que j'avais à lui proposer.

Son regard bleu passa rapidement sur le comptoir et se fixa sur le bustier de Tamìa. Comme j'avais pu m'en rendre compte, les cuissardes ne valaient pas un clou. Cependant, l'enthousiasme non feint tant physique que vocal du forgeron au toucher du bustier me fit rapidement comprendre que j'avais là une pièce bien plus rare. Qui disait rare, disait également plus chère. Si sa mort pouvait me permettre de m'enrichir à ses dépens, je n'allais pas cracher dessus.

La somme que le forgeron m'annonça me laissa néanmoins sans voix, une somme à 4 chiffres et pas des moindres. Je m'attendais à tout mais pas à cela, plus de 4 000 Yus. J'avais presque envie de danser de joie mais cela serait hautement inapproprié. Je contins mon bonheur et attendis de voir ce que le forgeron pourrait faire avec mon bon d'amélioration. Il me demanda alors de me départir de mon diadème afin de l'étudier sur un établi. Il passa plusieurs minutes à marmonner avant de nous rejoindre, il souhaita que je mette ma tête à sa disposition afin de prendre quelques mesures.

Il finit par m'annoncer qu'il avait besoin d'un peu de temps afin de terminer l'amélioration de mon diadème, qu'il me faudrait revenir le lendemain. Un jour de plus ou de moins dans cette ville, je n'en étais plus à ça près. Forte d'une bourse bien plus fournie, je saluai le forgeron avant de rejoindre la rue et de continuer notre petit tour dans la ville.

Répondre

Retourner vers « Yarthiss »