Créatures tuables seul à partir du niveau 15 à 20

Avatar du membre
Yuimen
Messages : 2444
Enregistré le : mar. 26 déc. 2017 19:17

Créatures niveaux 15 à 20

Message par Yuimen » sam. 3 mars 2018 16:14

Matriarche blanche
Image
Image

Lieu de vie: Lieux d'expérimentations de Vallel.
Taille et poids : (Environ 2m)
Appartenance aux 13 : Vallel

« Voilà l'une de mes préférées, et ce parmi toutes les créations des Treize réunies. Comme souvent avec Vallel, c'est un chef d’œuvre d'absurde, mais aussi d'ingéniosité. La matriarche blanche – un nom bien élégant pour une créature aussi répugnante – est la fusion par la chair de femmes enceintes et détentrices de fluides d'ombre. Comme la magie est souvent héréditaire, la matriarche peut donc puiser dans les forces de toutes les femmes qui la composent, mais également de tous les rejetons qui auraient dû naître tout aussi magiciens que leurs mères. Bon, évidemment après avoir connu un si funeste destin, il ne reste pas grand chose de l'intelligence de ces... femmes, qui ont en sus subi un lavage de cerveau efficace, donc les seuls sorts qu'elles connaissent sont des plus basiques.

Au niveau des capacités physiques, elles ne sont pas totalement en reste – vu que c'est là la spécialité de Vallel – et sont armées de deux énormes bras aux ongles griffus, qui se révèlent être de redoutables armes en combat rapproché. Mais c'est évidemment à distance qu'elles excellent, avec leurs sorts d'une puissance phénoménale. Leur faiblesse majeure réside cependant dans leur force, car utiliser la magie utilise de l'énergie qui ne se régénère pas de manière naturelle ; plus elles en usent souvent, et plus elles en usent avec force, donc, plus les différents hôtes de ce corps difforme dépérissent, jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien d'autre que la force physique à cette abomination. »
Mademoiselle Mikuzuki, Obscurologue
Extrait de L'Absurde Vallel

-------------------

Les rejetons de la Matriarche Blanche

Ingéniosité ou folie, les rejetons de ces horribles créatures ne sont que le fruit d'une Magie incompréhensible. L'assemblage de femmes enceintes parvient parfois à donner naissance à un enfant qui ne grandira plus, adoptant le même comportement agressif que sa défunte mère.

Avatar du membre
Yuimen
Messages : 2444
Enregistré le : mar. 26 déc. 2017 19:17

Créatures niveaux 15 à 20

Message par Yuimen » sam. 3 mars 2018 16:19

Coquatrice
Image
Image

Lieu de vie : Flancs de montagnes, plaines sauvages.
Taille et poids : 2m50 à 3m de haut, 4m d'envergure, 80kg à 120kg.
Appartenance aux 13 : Xenair
Domesticable : Non.
Monture : Non.

Imposante monstruosité aviaire, la Coquatrice est une sous-espèce de Cocatrix aux proportions démesurées.

Là où Xenair ne cherchait qu'une simple optimisation du processus de ponte, les mutations et altérations magiques de ses expériences ont donné naissance à des créatures immenses et terriblement agressives. Cependant, les troupes du lieutenant se sont rapidement rendues compte que les œufs gigantesques pondus par les Coquatrices étaient impropres à la consommation, ce qui obligea le lieutenant à les jeter dans la nature, incapable d'en tirer quoi que ce soit de bénéfique pour son projet d'alimentation des armées. Les spécimens relâchés se sont ensuite installés dans des nids, loin de la civilisation et des hommes pour y pondre des quantités improbables d’œufs. Fort heureusement pour les peuples de Yuimen, seul un nombre restreint d'oeufs parvient à maturité, l'expérience de Xenair n'ayant pas été assez concluante pour que la mutation soit parfaitement aboutie.

Aujourd'hui, ces créatures carnivores se plaisent à chasser les imprudents qui passent à portée de leurs repaires, certains d'y trouver un quelconque trésor. Lors d'une rencontre avec une Coquatrice, il est important de noter qu'elle ne chargera que si elle est certaine que sa proie est comestible. Fuir est donc un réflexe primaire, mais totalement suicidaire, car sa vitesse de course dépasse largement celle d'un étalon au galop. Il est donc de mise de maîtriser sa peur et de rester immobile pour tromper sa mauvaise perception et sa difficulté à percevoir les couleurs. Il faudra savoir endurer son cri répugnant, mélange de gargouillements infâmes et de caquètements approximatifs qui agresse violemment les tympans.

Combattre une Coquatrice n'est en aucun cas une chose aisée. Le bec qui orne sa gueule perce la pierre et les crânes avec une facilité déconcertante, là où un marteau devra s'y prendre à plusieurs reprises pour l'émousser. Usant d'intimidation et agressivité, la Coquatrice bat continuellement des ailes pour soulever le sable et effrayer sa proie. Le souffle provoqué peut faire tomber à la renverse, moment que cette créature ne manquera pas pour attaquer. Ses fines, mais néanmoins lourdes, pattes écrasent les os comme des brindilles et lui servent parfois de serres pour agripper de nombreuses choses. La férocité et la combativité de ces créatures poussent de nombreux prédateurs à s'enfuir, persuadés d'avoir une chance de survie face à cette monstruosité.
------------------

Oeufs de Coquatrice

Les oeufs pondus par la Coquatrice alimentent bien plus rapidement l'embryon conservés dans la coquille que la plupart des autres espèces aviaires. Ainsi, ils éclosent entre trois jours et une semaine pour les plus tardifs, lorsqu'ils se décident à éclore bien entendu.

Avatar du membre
Yuimen
Messages : 2444
Enregistré le : mar. 26 déc. 2017 19:17

Re: Créatures niveaux 15 à 20

Message par Yuimen » jeu. 16 janv. 2020 14:02

Dame chandelière
Image
Image

Lieux de vie : Les mines, notamment l'ancienne Mertar (Nirtim) et la mine oubliée (Imiftil)
Taille et poids : de 1,6 à 1,8 m de haut, de 20 à 35 kg
Appartenance aux 13 : Aucune.

Née des grands amas de cire oubliée dans les mines, la dame chandelière est le fléau des mineurs, qui, souvent, la découvrent à leurs risques et périls. La dame chandelière n'est jamais seule, créant des serviteurs de cire pour répondre à ses besoins et des chevaliers chandelles pour assurer sa protection. La dame chandelière ne semble pas avoir de vocation particulière, elle reste dans son domaine, proche de son amas de cire qui lui a donné vie. Cependant gare à ceux qui approchent, car la dame chandelière n'aura pour eux qu'un torrent de flammes et de cire brûlante. Enveloppée d'une chaleur intense, l'eau s'évapore sur son passage et les armes en bois s'enflamment à son contact. Les armes en fer, elles, deviennent si chaudes que nul ne peut les tenir sans se brûler. La bougie formant sa tête est son unique point faible, la faire fondre tue la dame, une tâche d'autant plus ardue qu'une puissante magie la protège.

Avatar du membre
Yuimen
Messages : 2444
Enregistré le : mar. 26 déc. 2017 19:17

Re: Créatures tuables seul à partir du niveau 15 à 20

Message par Yuimen » jeu. 11 nov. 2021 19:07

Traqueur des glaces
Image Image
Image

Lieux de vie : Dans les montagnes gelées du Nosveris
Taille et poids : 50 centimètres pour les plus jeunes à 1m50 pour les plus grands et de 30kg à 120kg
Appartenance aux 13 : Non.
Domesticable : Non.
Monture : Non.

Le traqueur des glaces est une créature particulièrement vicelarde, qui arpente les montagnes gelées du Nosveris. Un chasseur qui ne vit que pour dévorer les créatures vivantes dans les montagnes du Nosveris, sans aucune forme de discrimination.

Cette créature possède une faim qui n’a d’égale que sa patience. Elle peut s’enfouir dans la glace et s’endormir durant des années, parfaitement dissimulée grâce à un dos recouvert de pics gelés, jusqu’à ce qu’une proie ne vienne perturber son sommeil. Son dos est un révélateur de son âge. Plus celui-ci est garni de pics de glace et plus il est vieux.

Même jeune, le traqueur des glaces n’est pas un adversaire à prendre à la légère. Assez lent, il compense par une importante force, une adaptabilité unique dans un environnement extrêmement froid et une capacité à traquer sa proie des jours durant, sans se reposer. On dit même qu’il serait résistant à la cryomancie.

Face à cette abomination, nul ne sait quelle fin est préférable. Déchiqueté par de longues griffes pouvant creuser à même la glace, dévoré par ses crocs possédant la force de broyer les armures, ou transi de froid et de faim après une traque de plusieurs jours.

Répondre

Retourner vers « Bestiaire »