Les Temples

Avatar du membre
Azra
Messages : 126
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 16:35

Re: Les Temples

Message par Azra » mer. 14 sept. 2022 16:50

Le dieu imperturbable corrigea ses dires. Il n'était nul besoin d'accélérer les choses, juste de rappeler à l'ordre ceux qui transigeaient. Quant au dragon noir, il avait été corrompu et ne suivait plus son objectif initial. Il conclut :

- Retiens bien ceci, Azraël : la Mort est neutre et équitable. Seuls les mortels lui donnent un sens différent, une volonté ou un jugement. Toute âme effectue un voyage, un cycle perpétuel. Tenter de briser ce cycle, c'est se condamner.

Azra se sentit autant transporté qu'Arek :

(Tu vois ? Je te l'avais dit. Telle est ta voie, et celle des Messagers du Corbeau.)

Et le nécromancien salua humblement :

« Alors les anciens Lords nécromants, bien qu'ayant ultimement échoué, ont finalement réussi à perpétuer votre enseignement jusqu'à notre époque. Moi et mon ordre étions sur le chemin de votre volonté, et nous continuerons. Vous n'aurez pas de plus fidèles émissaires sur Yuimen. Nous répandrons votre parole parmi les temples et ferons naître un culte de la mort loin de celui qu'ont voulu imposer les faux Lord qui servaient Oaxaca. Pour leur part, ils seront traqués pour avoir osé user du Cercle pour devenir immortels. J'en fais le serment. »

Avatar du membre
Gamemaster6
Messages : 568
Enregistré le : lun. 2 sept. 2019 17:36
Localisation : Prêt à plonger

Re: Les Temples

Message par Gamemaster6 » lun. 19 sept. 2022 23:49

Intervention pour Azra

Nul assentiment ne parvint à la liche, laissant un silence répondre à sa tirade. Il était impossible de dire si le dieu était satisfait ou non de ses paroles, mais il lui faudrait visiblement décrypter lui-même ce que le dieu attendait de lui. S'il attendait quoi que ce soit de la part des mortels dont il ne s'occupait guère, occupé qu'il était à gérer les Enfers et les âmes qui venait à y séjourner.

- Qu'il en soit ainsi.

Surgissant dans la pièce comme s'il émergeait de l'obscurité, un trône des plus épurés apparus et la divinité s'y installa, posant nonchalamment un coude sur un des accoudoirs, observant Azra pendant quelques secondes.

- Est-ce la seule raison de ta venue, Azraël ?

Une question dont le ton laissait entendre qu'elle n'était que rhétorique, mais elle était bel et bien posée, malgré tout.
Image

Quand on l'appelle, il apparaît !!
Et il reste, alors gare !

Avatar du membre
Azra
Messages : 126
Enregistré le : dim. 6 janv. 2019 16:35

Re: Les Temples

Message par Azra » mar. 20 sept. 2022 11:20

Un trône apparu derrière l'entité, et Phaïtos, sans laisser paraître s'il était satisfait, sans réagir en rien au serment, prit place. Toujours d'une voix atone, il demanda si la liche venait pour autre chose. Un peu perturbé, Azra faillit dire que c'était tout ce qu'il avait besoin de savoir, mais Arek le devança :

(Demande à recevoir la bénédiction des ténèbres ! Demande à passer l'ordalie !)

Un peu surpris, le jeune homme s'exécuta :

« J'ai la connaissance que je cherchais. Maintenant, en vue de pouvoir accomplir au mieux votre volonté, je souhaite passer l'ordalie, si vous le permettez. »

Avatar du membre
Gamemaster6
Messages : 568
Enregistré le : lun. 2 sept. 2019 17:36
Localisation : Prêt à plonger

Re: Les Temples

Message par Gamemaster6 » mar. 27 sept. 2022 10:33

Intervention pour Azra

Lorsque la demande est passée, un nuage semblant fait d'ombre et de poussière entoure progressivement la divinité, la dérobant peu à peu à la vue de la liche, finissant par la faire disparaître complètement. Seule sa voix perdura alors qu'il n'était nulle part visible.

- Soit. Retrouve-moi au sanctuaire, si passer l'ordalie est ton désir.


Suite >>
Image

Quand on l'appelle, il apparaît !!
Et il reste, alors gare !

Avatar du membre
Sirat
Messages : 89
Enregistré le : mar. 8 janv. 2019 23:11

Re: Les Temples

Message par Sirat » lun. 3 oct. 2022 09:57

Sirat découvrit la zone d’embarcation, des elfes gris, grand et élancés s’affairaient calmement dans ce décor surréaliste pour l’humoran. En haut la nuit noire s'étendait à perte de vue, a ses pieds il pouvait observer Yuimen derrière le bleu du ciel et les nuages.

Il demanda à l’un des Sindeli, le chemin pour rencontrer Zewen. L’elfe sans geste brusque, le regarda de ses yeux ébène et lui indiqua la direction à suivre.

Sirat le remercia et se dirigea vers ce qui ressemblait à une passerelle. Tout était si silencieux, si calme.

Une vaste rue pavée creusait l’horizon. de parts et d’autres un voile magique semblait empêcher une chute fortuite. les rambardes luisaient et se reflétaient sur le sol nacré en de multiples corolles de couleurs.

Il suivit les indications données et débarqua devant les Temples. Combien avait eut la chance de pouvoir voir cela, il jaugeait les monuments ébahi et conscient de sa chance. Ou étaient passés les autres aventuriers, avait-il dormi si longtemps. Il cessa de tergiverser et s’avança afin de se faire annoncer pour pouvoir entrer dans le temple de Zewen.
Image

Avatar du membre
Cromax
Messages : 607
Enregistré le : mar. 26 déc. 2017 20:51

Re: Les Temples

Message par Cromax » lun. 3 oct. 2022 12:46

Intervention pour Sirat



Silencieusement, les portes du Temple de Zewen sont ouvertes à l’humoran. Des ermansi voilés le mènent sans un mot à une porte au fond d’une salle de culte. Il est le seul à y entrer, et le passage de la double-porte de pierre lui fait comme une sensation de… voyage. Comme s’il était transporté. Ici, rien ne semble tangible. Il n’y a pas de « décor » à observer, tant cet endroit est la notion même du tout et du rien. De l’infini et du néant. Là où tous les extrêmes se mêlent. Sirat, au début, ne perçoit rien, mais au bout d’un moment une silhouette humanoïde apparait, presque irréelle, tant solide que liquide. Comme faite de fluides. L’être, sans visage défini, arbore sur la tête un œil au centre d’un ciel étoilé. Une galaxie dans un espace infini.



Image



Une voix résonne partout autour, et pourtant adressée uniquement au Zélote.

« Avance, Sirat, Zélote de terre, envoyé de Yuimen. Avance et parle. »

Une invitation difficile à refuser, de la part du dieu suprême, du créateur de mille univers.

Avatar du membre
Sirat
Messages : 89
Enregistré le : mar. 8 janv. 2019 23:11

Re: Les Temples

Message par Sirat » mar. 11 oct. 2022 11:18

Sirat se retrouvait devant le temple de Zewen. Des colonnes supportaient un architrave, lui-même surmontée d’une frise finement décorée. Les métopes resplendissaient et semblaient briller. L’édifice était fait de pierre mais le reflet et le rendu lui donnait un aspect de métal étincelant.

L’humoran entra humblement, le sol était constitué de gigantesque dalle froide. Des ermansi l'attendaient. Drapé d’une tunique longue à capuche. de couleur ivoire, elles étaient simplement coupé en leur centre par une ligne verticale d’un bleu royale au contour doré qui déscendait de la tête jusqu’au pied. Religieusement il les suivit jusqu'à une porte ouvrant sur le cœur du temple. Il entra seul et une double porte de pierre se referma derrière lui.

Son corps fut alors aspirer, plus rien ne semblait tangible, il n’était plus dans une salle, mais dans un espace, un magma d’univers et d’étoiles qui gravitaient tout autour de lui. Là perdu, au milieu de cet espace éthéré, se forma soudain un être humanoïde, presque irréel, tant solide que liquide. Comme faite de fluides. L’être, sans visage défini, arbore sur la tête un œil au centre d’un ciel étoilé. Une galaxie dans un espace infini.

Sirat fut comme transcendée par cette vision, ses jambes fléchirent et il tomba à genou. Ses bras l’aidèrent à le soutenir, la tête baissée il n’osait lever le regard sur le père de toutes choses.

Des larmes descendirent sur son visage pour s’évaporer dans l’espace. Il ne pouvait s'empêcher de sangloter.

Une voix résonna tout autour de lui et dans ses entrailles.

« Avance, Sirat, Zélote de terre, envoyé de Yuimen. Avance et parle. »

Comme un enfant, il se redressa, mais laissa un genou à terre. Il sécha ses larmes du revers de la manche. Mais ne redressa pas la tête, il n’osait pas regarder cet oeil qui le scrutait.

Il chercha ses mots, le créateur l’observait.

Maître, éternel, qui suis je simple mortel pour pouvoir vous parler. Je vous demande pardon pour mes errances et mes échecs bien trop nombreux. Je viens chercher et accépter ma sentence.
Image

Avatar du membre
Cromax
Messages : 607
Enregistré le : mar. 26 déc. 2017 20:51

Re: Les Temples

Message par Cromax » mar. 11 oct. 2022 11:26

Intervention pour Sirat


Sans teinte de jugement, sans aucune émotion perceptible d’ailleurs, la voix répondit.

« Une sentence ? L’errance fait partie de ta condition de Zélote, et aucun acte n’est un échec, au regard du Destin. Les failles personnelles ne comptent pas, pour le Livre du Temps. Il n’y a donc rien à punir. »

Un temps passe, puis elle reprend :

« Qu’entends-tu être ton rôle, si ainsi tu te sens en pression ? »

Avatar du membre
Sirat
Messages : 89
Enregistré le : mar. 8 janv. 2019 23:11

Re: Les Temples

Message par Sirat » jeu. 13 oct. 2022 09:31

Sans présenter aucun jugement,ni aucune émotion, la voix lui répondit que son errance faisait partie de sa condition de hérault. Les failles personnelles ne comptaient pas dans le livre du temps. Tout cela, il le savait déjà. Le temps était immuable.
Un temps passa, puis Zewen reprit

« Qu’entends-tu être ton rôle, si ainsi tu te sens en pression ? »

Mon père mon rôle est de vous servir et de veiller aux écrits du livre du temps. il n’y a point de pression, juste l'exigence de bien faire et d’être dévoué.

Il resta un court instant silencieux.

Que devons nous faire pour les suivants de cette fausse déesse : Brytha?
Image

Avatar du membre
Cromax
Messages : 607
Enregistré le : mar. 26 déc. 2017 20:51

Re: Les Temples

Message par Cromax » jeu. 13 oct. 2022 13:18

Intervention pour Sirat



Toujours de cette voix neutre et imposante, Zewen répond.

« Je n’ai aucune exigence. Je n’attends chez les Zélotes que la volonté de bien faire. Car c’est ainsi que leurs actes servent les Destins des écrits. Ainsi, je ne peux vous influencer en donnant directives ou consignes : cela déchirerait les rouages du temps, influencerait la destinée. Cela irait contre votre vocation. Vous, Zélotes, êtes gardiens de ces rouages. Vous ne devez donc pas chercher à connaître ou appliquer ma parole. Vous êtes là, présents, par la volonté du Livre. C’est votre existence libre qui forge les avenirs. »

Sibyllines, ces paroles le sont sûrement. Surtout si l’on croit depuis toujours l’inverse. Elles méritent d’être étudiées avec attention. Zewen poursuit pourtant :

« Brytha, comme toute chose, est ma création. Elle n’est pas une fausse déesse. Aussi, au su de ce que je viens de te dire, Sirat, tu sais que je ne peux donner la moindre consigne concernant ses suivants. C’est à toi d’agir en ton âme et conscience. Et certainement pas en mon nom propre : il ne signifie rien. »

Avatar du membre
Sirat
Messages : 89
Enregistré le : mar. 8 janv. 2019 23:11

Re: Les Temples

Message par Sirat » mar. 18 oct. 2022 14:46

D’une voix impartiale et majestueuse, de celle qui transcende les êtres, Zewen répondit calmement. Les yeux de Sirat s’écarquillèrent en entendant la réponse. Il lui donnait la liberté, une liberté totale de choix, ce qu’il ferait, serait quoiqu’il arrive, partit du livre du temps. Chacun des Zélotes en étaient les rouages et leur décisions et leurs actions en étaient partit intégrante.
N'avait-il pas tout sacrifier pour obtenir cela, un droit inaliénable de jouir de la plus absolue des liberté dans son état le plus pur.

C’est votre existence libre qui forge les avenirs.

Zewen se prononça, Bryrha comme toute chose était sa création, il ne lui donnerait aucune consigne. Il ne devait pas agir en son nom, mais en son ame et conscience.
Sirat acquiesça .

Je ferais ainsi, merci.

Il laissa un silence hésitant avant de reprendre

Qu'est-il advenue du sans-visage?
Image

Avatar du membre
Cromax
Messages : 607
Enregistré le : mar. 26 déc. 2017 20:51

Re: Les Temples

Message par Cromax » mar. 18 oct. 2022 15:06

Intervention pour Sirat



Toujours impérieux, tenant et aboutissement de toute chose, Zewen répondit.


«Il ne m’appartient pas de répondre à ta question, Zélote. Cela pourrait influencer tes actes. Si tu veux le savoir, c’est par toi-même qu’il faudra le découvrir. »

Son œil unique perçait la chair et l’esprit de l’humoran. Était-il venu uniquement venu là pour enquêter sur le monde, considérant Zewen comme une source d’informations plutôt que comme le créateur de toute chose ? Le maître absolu des Zélotes ?

Avatar du membre
Sirat
Messages : 89
Enregistré le : mar. 8 janv. 2019 23:11

Re: Les Temples

Message par Sirat » mer. 19 oct. 2022 14:35

Il lui répondit qu’il n’était pas à lui de répondre, au risque d’influencer les décisions de l’humoran.

Sirat baissa un peu plus la tête.

Je comprends… Comme pour les Garzoks, mes actes peuvent les influencer…

Il prit un instant pour réfléchir.
Le silence n’en était pas un, les fluides semblaient se mouvoir autour de lui, l’espace avait une vie propre et il respirait aux sons d’oscillations et des vibrations.

Cependant si une action peut modifier le cours du temps, ne rien faire peut tout autant façonner le destin. Je comprends mieux la recette des rouages de cette sublime mécanique. Comme les fluides tout est question de mouvement… Si Brytha est une déesse elle doit se plier à vos désirs et vivre avec ses frères et sœurs, ici. Je vais devoir m’entrainer, servir et être est un dur labeur. Je dois progresser pour préserver les rouages du temps de ceux qui voudraient s’en défaire.
Image

Avatar du membre
Cromax
Messages : 607
Enregistré le : mar. 26 déc. 2017 20:51

Re: Les Temples

Message par Cromax » dim. 23 oct. 2022 18:51

Intervention pour Sirat



L’être à l’œil unique répondit posément.

« Nul être ne peut se gausser de modifier le Destin volontairement. Les arbres des possibles ne s’arrêtent d’ailleurs pas aux desseins personnels, hormis ceux des Zélotes, qui par leurs actions libres, ou leur retenue, sont intégrés dans ces avenirs probables. »

Il marqua une pause avant de revenir sur un autre sujet :

« Brytha est ma création, mais elle n’a pas été appelée à vivre sur Nyr comme ses frères yuimeniens : son action sur ce monde n’a pas été néfaste pour lui. Et la voilà maintenant partie, ailleurs. »

Il baissa la tête, content de la compréhension de Sirat.

Avatar du membre
Sirat
Messages : 89
Enregistré le : mar. 8 janv. 2019 23:11

Re: Les Temples

Message par Sirat » mar. 25 oct. 2022 17:52

les paroles de Zewen étaient toujours forte mais calme, à la manière d’un fleuve glissant à travers le temps et l’espace, imperturbable.

« Brytha est ma création, mais elle n’a pas été appelée à vivre sur Nyr comme ses frères yuimeniens : son action sur ce monde n’a pas été néfaste pour lui. Et la voilà maintenant partie, ailleurs. »

Il semblait content et satisfait de l’humoran et de sa compréhension de l’univers et de son rôle.

“comment puis-je progresser, y a t il une étape ultime pour augmenter le champ de mes possibilités?”
Image

Avatar du membre
Cromax
Messages : 607
Enregistré le : mar. 26 déc. 2017 20:51

Re: Les Temples

Message par Cromax » sam. 5 nov. 2022 17:33

Intervention pour Sirat



Zewen mit un temps de silence avant de rétorquer.

« Il n’y a d’étapes que celles qu’on choisit. Et nulle n’est ultime, pas même celle de la mort. Quant à ta demande, je gage qu’elle concerne les choses triviales de ta puissance personnelles. Tu peux évoluer, de ce côté, et Nyr’tel Ermansi est le lieu idéal pour. Yuimen, maître des fluides qui parcourent ton corps, pourra augmenter leur potentiel en toi si tu vas lui demander. C’est ce que l’on nomme ici l’Ordalie. »

Une proposition alléchante, s’il en était.

Avatar du membre
Sirat
Messages : 89
Enregistré le : mar. 8 janv. 2019 23:11

Re: Les Temples

Message par Sirat » ven. 18 nov. 2022 17:22

Zewen lui ouvrit le chemin, il plaça devant lui et en lui les graines du destin. L'ordalie résonnait maintenant dans sa tête. Une chaleur nouvelle s'empara de lui.


Il ploya le genou et remercia son maître.


Il devait maintenant y aller, il ne servait plus à rien de parler. Il fallait partir et embrasser cette nouvelle épreuve.
Image

Avatar du membre
Sirat
Messages : 89
Enregistré le : mar. 8 janv. 2019 23:11

Re: Les Temples

Message par Sirat » mer. 22 févr. 2023 15:11

Il était réveillé depuis bien une heure, il observait son équipement nettoyé, brillant à la lueur des bougies. Il se prélassait encore dans la literie, profitant de cet intermède bien mérité depuis la bataille.


Il repensait à la soirée d’hier, son repas, l'étrange sensation de n'être personne. En effet sortie de ses ablutions, on l’avait guidé mais à aucun moment ils avaient interragis lui audelà du respect que l'on porte à un client. On l’avait ignoré, pas comme un paria, cela, il en avait l’habitude. Mais là pas de regard suspicieux, il n'appartenait simplement pas a leur monde, on l’acceptait, mais les elfes n’avaient pas le besoin de lui parler. Il avait mangé seul et s’en était allé calmement vers sa chambre pour y passer la nuit.



Il se décida enfin à se lever, il attrapa un bout de pain aux graines laissé sur la table et le trempa dans un bol de liquide mordoré avant de le porter à sa bouche. Il apprécia les saveurs sucrées tout en fermant les yeux. Il passa rapidement un linge humide sur son visage avant de s’équiper de son armure.


Le temps du repos était fini.


Il se dirigea sans se hâter vers le temple de Yuimen.
Image

Avatar du membre
Gamemaster8
Messages : 1173
Enregistré le : sam. 20 oct. 2018 14:38

Re: Les Temples

Message par Gamemaster8 » sam. 25 févr. 2023 19:36

Ordalie pour Sirat

Le temple de Yuimen s’avérait facile à reconnaître par sa simplicité et par sa construction de pierre. Personne pour y garder l’entrée ou pour t’y accueillir, il te suffit d’y entrer. Au-delà, du vestibule, si tu t’y aventures, tu pourras admirer en plein centre, un magnifique jardin débordant d’espèces de plantes de différentes tailles, de formes et de couleurs. À tes narines te parviendront diverses et agréables fragrances. Tout près d’une plante de fougères, examinant l’une de ses feuilles, tu apercevras Yuimen, sous la forme d’un elfe doré. Sans lever les yeux, il va t’aborder, simplement.

« Approche Sirat. Et dis-moi ce que tu attends de moi. »
Image
À votre service, pour le plaisir de rp !

Avatar du membre
Sirat
Messages : 89
Enregistré le : mar. 8 janv. 2019 23:11

Re: Les Temples

Message par Sirat » lun. 10 avr. 2023 14:46

Ordalie pour Sirat :

Il entra dans le temple, il n’y avait personne pour le guider ou l’accueillir. Ses pas résonnaient sur le sol en pierre. Au centre un jardin luxuriant trônait et s’étirait dans le temple. Des arbres tous différents et chamarrés de fleurs exotiques grimpaient dans le ciel formant une canopée d’où filtrait une douce lumière chaude. Caché derrière une gerbe de feuille, un elfe doré semblait l’attendre. Sans lever les yeux il s’adressa à lui.


« Approche Sirat. Et dis-moi ce que tu attends de moi. »

Yuimen, il se trouvait en face de lui. Sirat resta prudent. Il fit quelques pas dans sa direction. Avec beaucoup de mesure et de respect dans la voix, il lui répondit.

« Je viens me soumettre à l’épreuve et la relever si j’en suis digne »

Yuimen leva les yeux et se rapprocha de l' humoran il n’était plus qu’à quelques centimètres. Il pouvait sentir son odeur , un parfum terreux et d’humus dans une forêt de feuillus, les riches senteurs de la garrigue exacerbées par le soleil, les effluves d'une haie de conifères, il sentait tout cela en même temps.

« Avant de te soumettre à l’épreuve, j’aimerais que tu me précises pourquoi tu veux la passer et pourquoi je devrais te permettre de la passer…»

Sirat pris un temps pour répondre, pesant ses mots et réfléchissant au sens même de chaque mot.

« N’est il pas dans la nature de chaque chose d’évoluer, de grandir, ainsi le bourgeon devient fleur. Si on évolue pas on meurt. Et si je dois changer n’est il pas normal de le faire sous l’égide du dieu qui m’a permis de jouir de sa magie. »

Tout en lui souriant, Yuimen le regarde dans les yeux.puis réponds:


« Tu as répondu à la première partie de ma question. J’attends la suite… Pourquoi je devrais te permettre de la passer.»

« se serait une chance de pouvoir marquer un peu plus mon essence de votre sceau. j’ai pu me montrer indiscipliné par le passé, utilisant les fluides de terres de manière brutale et sauvage, ne serait-il pas l’occasion de me montrer une nouvelle voie . Et si j'échouai ne serait ce pas, alors la fin du zélote Sirat, vous êtes gagnant quoi qu’il arrive. »

Il hocha la tête, visiblement convaincu par la réponse de l’humoran. Il lui fit signe et le conduisit au centre du jardin. l’herbe grasse et humide se pliait mollement sous leur pas.

« C’est ici et maintenant que commence ton épreuve !»

Sirat se positionna, il allait sortir son arme et son bouclier pour se preparer, mais la promesse qu’il avait faite d’apprendre une nouvelle voie reveint à lui. Il laissa alors ses armes ranger en attendant de voir l’épreuve que Yuimen lui preparait.
Image

Avatar du membre
Gamemaster8
Messages : 1173
Enregistré le : sam. 20 oct. 2018 14:38

Re: Les Temples

Message par Gamemaster8 » mer. 12 avr. 2023 01:41

Ordalie pour Sirat-2-

Le sol sous tes pieds te semble soudainement mou. Alors que tu es enfoncé jusqu'aux chevilles, Yuimen t'explique très brièvement ton épreuve.

« Tu devras te délivrer et ensuite délivrer une prisonnière... coute que coute qu’elle le souhaite ou pas. »

Puis avant même que tu ne songes à ouvrir la bouche pour poser une question, ou faire quoique ce soit d'autres, tu t'enfonces très rapidement dans le sol avec la vague impression de traverser terres, roches, eaux.
Lorsque ta descente s'arrête, tu te retrouves dans une étroite salle aux parois rocheuses (plafond et plancher y compris).

Tu te rends compte bien vite que tu es dépourvu de tout ton équipement et de tes armes, seulement vêtu d’une tunique et d’un pantalon. Si tes vêtements sont secs, ton pelage est légèrement trempé.


(((N'hésite pas à poser des questions. Et comme la dernière fois, les dialogues avec les différents pnj, pourront se faire en aparté. L'intro à présent terminée, c'est parti pour l'Ordalie ! )))
Image
À votre service, pour le plaisir de rp !

Avatar du membre
Sirat
Messages : 89
Enregistré le : mar. 8 janv. 2019 23:11

Re: Les Temples

Message par Sirat » mer. 31 mai 2023 19:05

Le sol sous les pieds de Sirat se transforma, devenant meuble et mou. Ses chevilles s'enfoncèrent dans l’herbe grasse, pénétrant dans la terre.

« Tu devras te délivrer et ensuite délivrer une prisonnière... Coute que coûte qu’elle le souhaite ou pas. »

Il n’eut pas le temps de répondre que l’humoran s'enfonça rapidement et traversa la terre. Il eut la désagréable impression de se noyer, d'être submergé par une vague de boue et de roche avant de tomber dans une enclave de deux mètres sur trois. Une angoisse s'empara de lui, le dieu s'était il joue de lui, il tata frénétiquement les murs dans le noir pour découvrir que l’un deux était plus malléable que les autres qui semblaient fait de roche dure.

Il calma sa respiration qui s'était accélérée afin de reprendre ses esprits et d'essayer d'analyser au mieux la situation dans laquelle il se trouvait. Si Yuimen se jouait de lui ou s'il le mettait à l'épreuve, dans les deux cas, il devait trouver comment sortir de cette prison d’argile. Il n’avait plus d'équipement, une simple tunique et un pantalon l'habillait. Les vêtements étaient secs, mais sa peau était humide et détrempée.

Une goutte d’eau tomba alors sur le sol et de la terre de petite tige verte, fine liane sauvage s'extirperent et grandirent pour prendre le reste de l’espace. Elles prirent une forme humaine et une splendide femme, plantureuse se forma sous ses yeux devant lui. Son corps était fait de feuilles et de lianes. Une mélodie venant de sa bouche, chant envoûtant de cette sirène de terre, vint alors aux oreilles du zélote.

Il s’était reculé, surpris, et son dos se retrouvait coller contre le mur froid.

« Heu… tu es qui toi? »

La délicieuse créature végétale qui cessa son chant et s’approcha langoureusement de l’humoran. Elle posa délicatement une douce main sur son visage et le
caressa tendrement. Il pouvait sentir une douce odeur boisée, enivrante, qui le fit trembler légèrement. Elle lui susurra sa réponse.

« C’est grâce aux gouttes d’eau tombant de ta fourrure que j’ai poussé jusqu’à toi… Je suis désormais tienne. »

Sirat était déstabilisé, il ne s'attendait pas à cela comme épreuve. Il tenta de se calmer et recula la belle avec délicatesse de ses deux mains bourrues.

« ok beauté, en temps normal et en un autre lieu, j’aurais été ravi, mais je vais préfère passer mon tour et essayer de sortir d’ici d’abord. »

« Tente si tu veux ... Mais sans mon aide, tu n’y arriveras pas. »

Sa voix était douce, cristalline, aucunement insultée d’être ainsi éconduite, elle recula jusqu’à un des murs, étendit ses bras en croix, mettant en évidence tous ses atouts. De sa plantureuse silhouette poussèrent de très fines petites tiges. Elles s’entrelacèrent, si bien qu’on aurait dit qu’elle avait tissé une fine toile verte sous chacun de ses bras. Un sourire coquin et amusé s’afficha sur son visage.

L’humoran esquissa un sourire surpris et perdu devant tant d’aplomb. Mais très vite, il feignit de n’avoir rien vu ni entendu et s’accroupit caressant le sol de ses mains. Il prit un instant pour réfléchir et en arriva à la conclusion qu'il devait se débarrasser de cette gardienne ou la faire plier à sa volonté. Il savait qu’une plante avait besoin d’eau pour survivre, sa capacité et son pouvoir à jouer sur les textures des sols allait lui permettre de lui jouer un joli tour. Il se concentra et transforma le sol autour de la dryade.

La terre se craquela, devint moins meuble et perdit de son humidité pour devenir aride.

La geôlière perdit son sourire, les feuilles qu’elle venait de faire pousser sous ses bras s’asséchèrent et tombèrent. Elle ne pouvait plus se permettre une perte d’eau inutile. Mais elle gardait toujours ses bras en croix. Elle ne parlait plus, mais elle reprit sa mélodie murmurée et envoûtante. Sirat restait interdit devant tant de douceur, la voix de la plantureuse amazone l’enveloppait délicatement, engourdissant ses sens. Son corps, son chant tout l’attirait vers elle, son seul désir n’était plus que de l’attraper et de se laisser consumer dans ses bras.

Dans un instant de folie, le zélote reprit ses esprits et comme à son habitude fonça dans le tas afin de plaquer la gardienne et traverser le mur qu’elle protégeait. Elle n’eut aucun mal à l’éviter, mais au lieu de rencontrer le mur, le butor frappa une créature molle qui se cachait sous une cape. La chose émit un gémissement, mais resta dissimulée sous sa cape. Il n’était plus en deux, mais trois…
Sirat se releva ;

« Bon sang, mais c'est quoi ce truc? »

Ce fut la femme plante qui répondit sur le ton de la confidence

« Elle n’est rien, qu’un être abject. Ne t’approche pas d’elle, elle risque de t’infecter.»

« Laisse-moi en juger et vu ma tronche, je crains plus grand-chose. Alors tu me dis qui tu es petite ou tu laisses l’asperge parler à ta place. »

Personne ne répondit. La masse sous la cape demeurait le plus immobile possible. Adossée contre le mur, la plantureuse créature, les bras croisés, regardait l’humoran sans rien dire, esquissant un sourire amusé.

Sirat n’avait plus l’envie de sourire, d’un geste, il tenta de retirer la cape qui cachait la chose.

Et il découvrit… Rien… Le vide absolu.

La dryade tout aussi étonné scruta rapidement les parois de leur prison. Elle n’avait plus la même assurance.

Il suivit par mimétisme le regard de sa geôlière, mais ne vit rien. Perplexe, il ne comprenait plus rien a cette histoire et commençait à croire qu’il était en train d’échouer dans son épreuve.

« Si tu es si inquiète sortons de là tant qu’on a encore le temps ou alors dit m’en plus »

La plantureuse et jolie plante, prit alors un air triste, elle expliqua qu’elle ne pouvait pas partir d’ici c’était son terreau de croissance, son lieu de vie.

«Si tu ne veux pas le partager avec moi, alors je n’ai plus lieu d’être ici, je par où je serai apprécié. »

Ses tiges s’orientèrent vers le sol, elle se déplaça ainsi, jusqu’à qu’il n’y ait plus de trace d’elles. Sirat voulut la retenir, lui dire de rester, qu’il trouverait bien une solution, mais elle n’était déjà plus là. Le silence retomba dans la prison de pierre, Sirat resta la tête baissé un goût d’amertume dans la bouche. Il lui semblait avoir échoué et cette sensation l’accablait.
Image

Avatar du membre
Gamemaster8
Messages : 1173
Enregistré le : sam. 20 oct. 2018 14:38

Re: Les Temples

Message par Gamemaster8 » mar. 6 juin 2023 01:47

Ordalie pour Sirat-3-

Le sol trembla légèrement, puis ce fut le mur faisant face à Sirat, celui-là même où s’était adossée la plantureuse femme à qui tu n’avais pas demandé son nom. Celui-ci fut grandement ébranlé. Sous l’effet du tremblement, de petits grains de poussière tombent au sol, puis de petits cailloux, enfin des morceaux de roches suffisamment gros pour laisser passer un pied... de roche. Le pan de mur tombe ensuite en entier et tu peux voir ceci
Image
Elle te regarde immobile quelques secondes, ses deux mains armées d'une épée, elle est sur le point d'attaquer à moins que tu agisses en premier.
Image
À votre service, pour le plaisir de rp !

Répondre

Retourner vers « Nyr'tel Ermansi »