La Boutique de Neridan

Répondre
Avatar du membre
Yuimen
Messages : 2419
Enregistré le : mar. 26 déc. 2017 19:17

La Boutique de Neridan

Message par Yuimen » sam. 6 janv. 2018 14:00

La boutique de Neridan

Image


Le terme de boutique pour parler de cette échoppe est sans doute exagéré, le terme le plus exact serait salon ou "salle". C'est en effet dans la partie la plus pauvre de Nessima, que se trouve cette boutique.

Neridan, ancien magicien de l'armée Sindel, a été blessé cruellement dans une attaque sur un monde extérieur et n'a survécu que par un miracle. N'ayant aucune famille, Neridan aurait sans doute préféré mourir à ce moment-là. En effet, un militaire avec un bras et un œil en moins ne sert à rien. Comme tous les estropiés dont la famille refuse de s'occuper, il a été mis au rebut de la société, dans un quartier miteux. Il reçoit de quoi se vêtir et se nourrir, mais guère plus. Neridan a donc décidé de gagner un peu d'argent avec ce qu'il lui reste, ouvrant ainsi sa boutique de magie dans le circuit parallèle à l'officiel.

Dehors rien n'indique qu'il s'agit d'une boutique, à l'exception d'un aigle en métal sur la porte. Vous pénétrez directement dans la demeure de Neridan qui vous invitera, non sans avoir vérifié que vous n'avez rien à voir avec le gouvernement, dans sa bibliothèque qui lui sert de boutique. Vous y trouverez des produits fort peu conventionnels, pour une ville Sindel.


Objets vendus par Neridan :

Équipement (De Bonne qualité maximum, Qualité d'artisan pour les articles marqués d'une *) :
  • Arme magique sombre (une et deux mains) :
    • Grimoire obscur*, crâne animal ou humain, orbe noire.
    • Bâtons en bois noir, faux*
    • Protections corps : Robes noires*, drapés et toges.
    • Protections bras : gants.
    • Protections tête : capuchons* et capuches.
    • Protections jambes : braies, bas, chaussures et escarpins.
  • Capes
  • Bijoux magiques : Doigts flétris*, os*, talismans.
Fluides magiques d'éléments :
  • Fluide 1/16e (50yus), 1/8e (110yus) et 1/4e (250yus).
Accessoires :
  • Toutes potions et élixirs.
  • Gourdes magiques.

Fonctionnement :
  • Achat :
    • Objets personnalisables : Choisir le type d'objet dans la liste, lui donner un nom, un niveau, un rang de qualité et en calculer le prix via la règle des équipements.
    • Objets uniques : Choisir l'objet dans la liste présentée.
  • Amélioration : Le vendeur ne peut améliorer que les objets du même type que ceux qu'il vend. Le prix de l'amélioration = prix de l'objet amélioré - prix de l'objet d'origine. Les améliorations ne sont possibles que pour les caractéristiques déjà existantes sur l'objet.
  • Vente : Le vendeur ne reprend que les objets du même type que ceux qu'il vend.
  • Calcul des prix de vente, achat, réparation : via la Règle sur les équipements
  • La demande doit être postée, avec le lien du post, dans le sujet d'Interventions GM.

Avatar du membre
Gamemaster6
Messages : 180
Enregistré le : lun. 2 sept. 2019 17:36
Localisation : Prêt à plonger

Re: La Boutique de Neridan

Message par Gamemaster6 » ven. 3 avr. 2020 21:44

Émergence : màj pour Gurth


Trouver la boutique ne fut guère difficile, comme prévu. L'aigle de métal sur la porte était inimitable et en entrant, Gurth put sentir que ce lieu allait lui plaire. Un Sindel l'accueille. Borgne et amputé d'un bras, le visage scarifié, il fixe le nouvel arrivant d'un regard perçant avant de lui souhaiter la bienvenue dans sa boutique. « Salon » serait plus approprié tant l'endroit ne ressemble en rien à une boutique conventionnelle.

- Bienvenue Messire, c'est un plaisir de vous accueillir.

Il scrute l'ogre plus intensément, un léger sourire flânant sur ses lèvres.

- Veuillez me suivre.

S'il obtempère, Gurth peut entrer alors dans la vraie boutique, la bibliothèque de Neridan. Des outils et catalyseurs magiques suintant la magie sombre parsèment la pièce et nul doute que certai ont une légalité plus que douteuse.

- En quoi puis-je vous être utile ?
***
Gains d'expérience.

Discussion avec le marchand : 0,5xp ; Violente intimidation grâce à un sort affreux et douloureux: 1xp TOTAL 1,5xp

Réputation : Bas-fond des quartiers pauvres de Nessima : Connu pour infliger d'horribles supplices sombres à ceux osant le défier.
Image

Quand on l'appelle, il apparaît !!
Et il reste, alors gare !

Avatar du membre
Gurth Von Lasch
Messages : 22
Enregistré le : lun. 18 nov. 2019 15:34

Re: La Boutique de Neridan

Message par Gurth Von Lasch » ven. 24 avr. 2020 15:18

La Grande Traversée - 16

L’Ogre ne tarda guère à trouver la boutique de Neridan dans les détours obscurs de ce quartier mal fréquenté. Aussitôt la porte passée, un sindel borgne au visage plein de cicatrices affreuses et à qui il manque un bras l’accueillit avec… une curieuse hospitalité, rare dans ce pays de cinglés pédants. Gurth s’exécuta lorsqu’il lui demanda de le suivre dans une seconde pièce, bien moins conventionnelle que la première, remplie de grimoires obscurs, de matériel d’arcanes noirs. Un vendeur bien louche, en soi. Précisément ce qu’il cherchait pour sa mission en ces bas-lieux. Sans un mot, jusque-là, le Von Lasch attendit la classique question commerçante pour prendre la parole d’un air sombre :

« Inutile de perdre mon temps en circonvolutions : je suis envoyé ici par la Dirigeante de la Garde Militaire de cette cité pour enquêter sur un trafic d’armes en ces bas-quartiers. Mes pas m’ont mené jusqu’ici, votre nom ayant filtré lors de mes interrogatoires. Je pense que vous pourriez être impliqué. Je n’ai aucune aspiration à l’ordre, ni aucune fidélité envers ma commissionnaire. Je ne sers que le chaos, auquel profite cette vente d’armes illégales. Mon souhait, Ser Neridan, est d’en apprendre le plus possible sur ces trafics pour en assurer la continuité, et de dénicher quelque pigeon embarrassant à lui livrer comme responsable fantoche… Même si j’ai déjà une piste pour l’un de vos… revendeurs. Je suis persuadé que nous pouvons trouver un terrain d’entente… »

Soupçonneux, il n’avoua pas directement être impliqué, utilisant un conditionnel de circonstance dans ses propos qui suivirent. Au lieu de répondre, donc, il demanda ce qu’il pouvait avoir en échange de sa collaboration. Gurth le fixa intensément de ses yeux livides.

« C'est simple : la possibilité de couvrir officiellement votre trafic en mettant dans mon rapport une autre personne à sa tête. Un rival, peut-être ? Quelqu'un que vous n'appréciez pas. Votre chance, c'est que c'est à moi que cette enquête a été confiée : quelques manipulations pourront jouer largement en votre faveur. Si vous n'allez pas dans mon sens, Ser, je n'aurai d'autre résultat à donner que ceux que j'ai actuellement... Et qui mènent à vous. »

L’elfe sembla amusé par les mots du fanatique des dieux sombres, et balaya son offre en argumentant le manque de preuve et l’inutilité de son aide au vu du trafic actuellement bien en cours et sans anicroche. Les sourcils broussailleux de l’obèse se froncèrent. Nediran n’était pas né de la dernière pluie. Il dévia la conversation en évoquant les talents de Gurth, et en lui demandant ce qu’il connaissait du Dirigeant de la ville de Nessima. Et ça le crispa un peu plus encore : il n’en connaissait pas même le nom. Acceptant l’invitation de l’elfe à un bras de s’asseoir, il répondit :

« Je ne souhaite pas vous menacer, je soulignais juste votre chance : cette opportunité que je vous offre. Les sombres côtés de votre déesse-mère ressemblent fortement à ceux que je vénère moi-même. Quant au dirigeant de la ville, je crains n'en rien connaître. Et quels talents rechercheriez-vous chez moi ? »

Il commença à répondre sur le sujet de la divine, précisant qu’elle était plus l’équilibre entre le blanc et le noir plutôt que ces deux visages à la fois. Gurth avait pourtant vu la statue sombre de la déesse, le prêtre aux affinités aussi obscures que les siennes. Ce n’était que divagations théologiques dont il n’avait pas vraiment cure : il savait quels étaient ses dieux, à lui. Et sa foi leur était acquise. Il pesta juste de s’être trompé en parlant de ce qu’il ne connaissait que trop peu. Neridan croisa alors les mains et alla alors dans le sens d’une proposition. Sans cacher son but, le meurtre du général à la tête de la cité de Nessima, il demanda à Gurth s’il possédait une chose : armes, forces ou opportunité. En tant que simple humain dans une cité martiale sindel, qu’espérait-il de lui ? Il répondit, un peu sur la défensive :

« Des armes... Ne les avez-vous pas déjà via ce trafic ? De force, je ne peux offrir que la mienne, et mes pouvoirs sombres. D'opportunité, je pourrais vous en donner, si vous m'aiguilliez. L'on parle d'une guerre en approche, une guerre ciblant votre cité, menée par les elfes du désert et d'étranges alliés. N'est-ce pas une opportunité suffisante pour faire sortir le loup de sa tanière ? »

Rageur, Neridan souligna vouloir débarrasser son peuple d’un dirigeant corrompu et méprisant. Il précisa que Sylënn allait aussi globalement dans ce sens, même si elle n’approuverait pas directement la méthode qu’il proposa alors : le meurtre. Il accepta l’idée de la guerre, de la bataille arrivant comme opportunité pour agir, mais précisa qu’il faudrait réduire son escorte et infiltrer ses rangs. Gurth doutait, si le général était si fier, qu’il puisse directement rejoindre ses rangs. Il répondit néanmoins :

« Je peux aisément obtenir les informations découvertes par les aventuriers embauchés par Dame Tar'Thinel. Nul doute qu'ils ont eu l'opportunité de farfouiller en ce sens : elle en sait sans doute beaucoup elle-même. Mais il me faudrait du grain à moudre pour son moulin si elle doit pouvoir me faire confiance. Sous-entendre que ce général serait impliqué dans le trafic, pour la faire douter ? Porter l'opprobre sur ses gardes les plus proches, via des preuves fabriquées ? Je veux bien porter ce projet, Ser Neridan, mais il faut que vous m'épauliez. Et au moment d'agir, je serai là pour semer chaos et confusion. Peut-être même pour porter le coup de dague final à ce général... »

Il affirma que les preuves seraient aisées à trouver, souriant d’un air malicieux. Se moquait-il du prêtre noir ? Et il le pressait en même temps, précisant la rapidité et la discrétion nécessaires pour la mission. Gurth grommela :

« Pas difficiles à trouver ? Que voulez-vous dire ? Plus vite j'aurai des réponses claires, plus vite je pourrai m'acharner à ma tâche. »

Il annonça que la manipulation et les menaces faisaient souvent l’affaire. L’adorateur des dieux de l’ombre ne savait pas bien où il voulait en venir avec cette remarque. Il précisa aussi à Gurth de ne pas s’inquiéter pour les preuves accablant les soldats directs du Général, qu’il n’aurait pas à s’en soucier. Ça au moins, c’était une bonne chose.

« Bien. Tenez-vous prêt. Vous aurez de mes nouvelles. »

Il était ravi de l’apprendre. Sans épilogue flagorneur ni même poli, Gurth leva son pesant séant et s’en alla de la boutique : direction la Garde Militaire pour rapporter ce qu’il avait mis en place à Sylënn. La pauvre… Être ainsi entraînée sans le savoir dans un complot qui pouvait l’arranger… C’était gratifiant.

Avatar du membre
Jorus Kayne
Messages : 100
Enregistré le : ven. 21 déc. 2018 20:30
Localisation : Dans une belle merde sur Aliaénon

Re: La Boutique de Neridan

Message par Jorus Kayne » sam. 14 nov. 2020 14:43

On ne survie pas dans la jungle avec de la simple bonne volonté (suite)

Maintenant que l’achat de matériel est fait, il ne me reste qu’à me renseigner sur cette étrange pierre. Comme indiqué par l’apothicaire, la boutique se situe dans le quartier pauvre de la ville. Contrarié par ma rencontre avec le marchand, je fais malheureusement abstraction des éléments dans la boutique, que ce soit les produits ou même la décoration. Peut-être y a-t-il des éléments qui m’intéresseraient, mais là j’ai les nerfs !

(Tu n’aurais pas agi de la sorte si ton prince était présent ! Bon aller on se calme. Tous les elfes gris ne sont pas de profonds irrespectueux-emmerdeurs-irascibles-qui-pètent-plus-haut-que-leur-cul !)

Je prends une profonde respiration et lorsque j’expire pour évacuer toute cette tension, je fais face à un nouvel elfe, un bras et un œil en moins, debout à juste un pas de moi qui me toise de toute sa hauteur.

(Ha non hein ! Ca va pas recommencer !)

(Alors prends sur toi ! Moi je veux savoir pourquoi je sens une émanation magique de ce caillou !)

J’obéis à ma faéra et me calme avant de saluer respectueusement l’homme qui me fait face.

"Bonjour enchanté de vous rencontrer. Je suis Jorus, un des aventuriers venus il y a quelques temps. L’apothicaire Tseran m’a dit que je possédais quelque chose qui nécessite l’expertise d’un maître magicien. Pouvez-vous me dire ce qu’est cette chose ?" Dis-je en lui tendant l’étrange caillou.

Avatar du membre
Gamemaster8
Messages : 758
Enregistré le : sam. 20 oct. 2018 14:38

Re: La Boutique de Neridan

Message par Gamemaster8 » dim. 15 nov. 2020 20:38

Intervention gmique pour Jorus


Le commerçant fronce les sourcils lorsque tu parles de la nécessité d'avoir l'expertise d'un maître magicien se demandant ce que tu possédais de si particulier. Lorsque tu lui montras ton caillou, il se détendit. S'il est vrai que ce type de roche peu être inconnu par la plupart des gens, il n'en est rien pour ceux tels que Neridan.

Il tendit sa seule main valide pour prendre le caillou, puis l'examina d'un oeil, le seul en sa possession.

Après un brève examen, il te le rendit et t'expliqua:

"Ce caillou n'est pas un caillou ordinaire, il s'agit d'une rune."

Il s'arrêta un moment pour te scruter, et comme ton visage ne semblait pas s'éclairer, il poursuivit:

" Les runes sont des pierres magiques assez rares et peu connus de la plupart des gens. Elles contiennent une magie liée à Zewen et peuvent avoir des effets très puissants. Malheureusement, qui dit dieu du temps et du hasard dit aléatoire. Les runes peuvent réserver bien des surprises, souvent au mauvais moment. Pour faire simple, voilà comment les utiliser. Chaque rune a un nom, correspondant à un mot lié à son effet. En serrant la rune dans la main et la nommant, son effet s'active. On peut aussi l'apposer sur un objet ou une personne, toujours en la nommant, pour cibler plus précisément l'effet désiré. On dit que penser fortement à ce que l'on souhaite aide la rune à agir dans le sens que l'on veut, mais cela n'a jamais été prouvé. Sachez aussi que l'on peut combiner plusieurs runes pour faire un effet plus ciblé ou plus puissant."

Il pointa les gravures sur la rune que tu tenais encore entre les mains et rajouta:

"Il existe plusieurs types de runes, elles peuvent désigner des objets, des animaux, des actions, des caractéristiques et des élements. Vous voyez ces gravures, cette rune se nomme Pi. C'est une rune action et elle signifie: Renforcer. "

Ayant dit l'essentiel sur les runes, il te laissa le temps de digérer toute l'information que tu venais de recevoir. Si tu n'as plus rien à lui demander, il t'indiquera la sortie et vaquera à ses occupations.
Image
À votre service, pour le plaisir de rp !

Répondre

Retourner vers « Nessima »