Au Détour du Chemin

Répondre
Avatar du membre
Yuimen
Messages : 2434
Enregistré le : mar. 26 déc. 2017 19:17

Au Détour du Chemin

Message par Yuimen » jeu. 4 janv. 2018 14:46

Au détour du chemin

Hinïon d’un physique assez commun pour ceux de sa race, Teril Filen a manifesté très tôt dans sa vie des prédispositions pour la magie de la terre, le fluide de cet élément coulant en lui avec vigueur et précision. Sa famille songea à faire de lui un mage, mais c'était sans compter avec son esprit résolument réfractaire à toute forme d’enseignement théorique. Il développa ainsi ses talents à sa manière, tâtonnant à mesure qu’il se découvrait une passion pour le travail manuel. S’il pouvait donner forme à la matière par sa magie, il pouvait également le faire de ses mains, les deux lui procurant un plaisir égal, les associant parfois, trop pénétré par son ouvrage pour vraiment penser à la manière dont il produisait une pièce.

Dans sa boutique à l’architecture du plus pur style elfique, alliée à une grande sobriété dans le choix de matériaux communs à peine travaillés, ni métal ni pierre précieuse: ce ne sont pas là les matériaux de prédilection de Teril Filen. Il ne travaille que ce qu’il ramasse au long de ses balades, des branches mortes dans la forêt, des pierres sur le chemin, du bois flotté et des coquillages sur les plages, de l’argile tiré du fond d’un ruisseau. Ces matières simples, communes, souvent dédaignées, oubliées, il les transforme, tantôt par les outils, tantôt par les fluides, il travaille la surface et le cœur de la matière avec un grand respect pour les deux. Poncées, polies, vernies, sculptées, peintes, ces choses oubliées attirent enfin l’œil de l’acheteur.

><

Bijoux vendus par Teril :

Bijoux (De Qualité Bonne maximum) :
  • Collier de perles de bois sculptées
  • Médaillon de coquillage
  • Bracelets de bois gravés
  • Broche de chêne incrustée de pierres taillées
  • Boucles d’oreille en bois et coquillage
  • Pendentifs en faïence peinte
Fonctionnement :
  • Achat :
    • Objets personnalisables : Choisir le type d'objet dans la liste, lui donner un nom, un niveau, un rang de qualité et en calculer le prix via la règle des équipements.
    • Objets uniques : Choisir l'objet dans la liste présentée.
  • Vente : Le vendeur ne reprend que les objets du même type que ceux qu'il vend.
  • Calcul des prix de vente, achat, réparation : via la Règle sur les équipements
  • La demande doit être postée, avec le lien du post, dans le sujet d'Interventions GM.

Avatar du membre
Héliodrianna Mulcibur
Messages : 54
Enregistré le : sam. 21 déc. 2019 03:12
Localisation : En plein vol

Re: Au Détour du Chemin

Message par Héliodrianna Mulcibur » sam. 31 oct. 2020 22:53

Précédemment...

Les indications du garde, bien que sèche et hautaines, se sont révélées justes et mon trajet des rues peuplé jusqu'à cette bijouterie s'est déroulé sans anicroches. En arrivant devant la boutique, la première chose qui me frappe en arrivant au niveau du magasin, ce n'est pas l'architecture typique des hinïons. Pour une aldryde comme moi, concevoir un bâtiment aussi grand est pour une colonie entière, pas un simple magasin. Mais une difficulté s'impose à moi : l'ouverture de la porte.

"Là, ça va être plus compliqué. À moins que...

Et là surgit une idée : si je ne peux pas ouvrir la porte, je peux passer par une fenêtre ouverte ! Je fais alors le tour de la devanture, car le magasin est enchâssé entre deux autres bâtiments qui lui ressemble traits pour traits. Seul l’écriteau diffère. Après un examen minutieux, aucune fenêtre n'est ouverte. Je reviens alors devant la porte, et commence a taper de toutes mes forces et à appeler sans m'énerver pour me faire entendre et me faire ouvrir.

"Ho hé ! Il y a quelqu'un ? Vous pouvez m'ouvrir s'il vous plaît ? Je ne peux pas ouvrir moi-même!"

Après deux minutes, la porte bouge et je me recule pour ne pas finir comme une crêpe entre le mur et elle. Un hinïon apparaît dans l'ouverture de la porte et regarde à droite et à gauche qui peut bien faire un raffut pareil. Je me place alors devant lui, au niveau de son visage et il fait un petit bond en arrière quand il me voit.

"Mais qu'est-ce qui se passe ici ? AH ! Mais qu'est-ce que...?

"Bonjour ! Oh ! Excusez-moi ! Je ne voulais pas vous faire peur. Je cherchais seulement à attirer votre attention pour pouvoir entrer dans votre boutique. Comme vous pouvez le voir, je suis trop petit pour cela, et aucune fenêtre n'était ouverte."

"Vous êtes... Une aldryde? Qu'est-ce que vous faites ici ?"

"Oui, j'en suis une. J'ai besoin de votre aide. Je fouille dans mon sac et en sors la pierre magique. "Je sens comme une énergie émaner de cette pierre, mais je n'ai aucune idée de ce que c'est."

Il observe la pierre un instant, puis m'invite à entrer dans sa boutique, intrigué.

"Entrez, entrez, voyons ça à l'intérieur."

Je ne me fais pas prier et entre avant de voler jusqu'au comptoir, me mettant debout dessus. L'hinïon prends place derrière celui-ci, puis je lui tends la pierre.

La suite...
Modifié en dernier par Héliodrianna Mulcibur le lun. 4 janv. 2021 18:35, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Gamemaster6
Messages : 281
Enregistré le : lun. 2 sept. 2019 17:36
Localisation : Prêt à plonger

Re: Au Détour du Chemin

Message par Gamemaster6 » mar. 29 déc. 2020 23:40

Intervention pour Heliodrianna

Surpris mais pas choqué, l'hinion prend délicatement la petite pierre magique posée sur le comptoir et l'examine un instant.

- Ceci, demoiselle, est une rune, aussi appelée pierre de Zewen. Ce sont des pierres magiques contenant un langage que bien peu sont à même de comprendre et d'interpréter. Voyez la gravure en son centre, cela représente un mot ou une idée. Ici, la gravure signifie "Ari" qui veut dire "Détruire". C'est une rune aussi utile que dangereuse. J'imagine que vous n'êtes pas familière de leur fonctionnement..

Il repousse la petite pierre et tend à expliquer comment user de ces fameuses runes.

- Il y a deux façons d'utiliser ces pierres. La première qui est aussi la plus simple, mais la plus dangereuse, est de prononcer son nom en espérant que l'effet soit en notre faveur, en toucha un objet, le sol ou une personne par exemple. Dans le cas de celle-ci, je vous déconseille cela, car vous pouvez tout aussi bien raser une ville que vous détruire vous-même. La seconde option, que je recommande, mais qui est coûteuse, est de faire incruster de façon permanente ces runes dans un objet dans une boutique magique. Les runes sont un langage donc il est possible de faire des phrases avec et de créer ainsi de puissants enchantements sur un objet d'apparence anodine. Cela vous suffit-il comme explication ? Je ne suis pas un expert aussi je vous conseillerai d'aller dans une boutique magique la prochaine fois. Mes connaissances magiques sont focalisées sur mon travail davantage que sur la théorie du langage du Livre de Zewen.

Avec un aimable sourire, il attend de voir si tu as besoin d'autre chose.
Image

Quand on l'appelle, il apparaît !!
Et il reste, alors gare !

Avatar du membre
Héliodrianna Mulcibur
Messages : 54
Enregistré le : sam. 21 déc. 2019 03:12
Localisation : En plein vol

Re: Au Détour du Chemin

Message par Héliodrianna Mulcibur » lun. 4 janv. 2021 18:33

Précédemment...

L'hinïon accède à ma requête sans plus attendre en prenant la pierre entre ses doigts fins. Son expertise est immédiate.

"Ceci, demoiselle, est une rune, aussi appelée pierre de Zewen. Ce sont des pierres magiques contenant un langage que bien peu sont à même de comprendre et d'interpréter. Voyez la gravure en son centre, cela représente un mot ou une idée. Ici, la gravure signifie "Ari" qui veut dire "Détruire". C'est une rune aussi utile que dangereuse. J'imagine que vous n'êtes pas familière de leur fonctionnement..."

Le mot rune fait écho au vide dans ma mémoire. Je n'en ai jamais entendu parler. Mais l'évocation de la destruction est une chose qui me plaît, et bien que j'affiche un air interloquée et intriguée sur mon visage, un petit rictus vient tirer la commissure de ma lèvre.

"Une rune ? De la destruction ? Non, je ne suis, en effet, pas familière de leur fonctionnement. Est-ce que vous sauriez par hasard comment elles fonctionnent ? Votre savoir me serait bien utile.

Je pense automatiquement à l'embuscade prévue. Une pierre de destruction réglerait bien des problèmes. Mais l'elfe me met en garde tout de suite.

"En effet, je le peux. Il y a deux façons d'utiliser ces pierres. La première qui est aussi la plus simple, mais la plus dangereuse, est de prononcer son nom en espérant que l'effet soit en notre faveur, en toucha un objet, le sol ou une personne par exemple. Dans le cas de celle-ci, je vous déconseille cela, car vous pouvez tout aussi bien raser une ville que vous détruire vous-même. La seconde option, que je recommande, mais qui est coûteuse, est de faire incruster de façon permanente ces runes dans un objet dans une boutique magique. Les runes sont un langage donc il est possible de faire des phrases avec et de créer ainsi de puissants enchantements sur un objet d'apparence anodine. Cela vous suffit-il comme explication ? Je ne suis pas un expert, aussi, je vous conseillerai d'aller dans une boutique magique la prochaine fois. Mes connaissances magiques sont focalisées sur mon travail davantage que sur la théorie du langage du Livre de Zewen.

Je vois, on peut les utiliser seules, ou bien les incruster sous forme de phrase. C'est intéressant. Merci pour ces explications.

Je le salue et prends mon envol vers la porte au moment où un elfe rentre. Nous échangeons un regard puis je me faufile dans l'entrebâillement de la porte, rejoignant la rue.

"Bon, c'est pas tout ça, mais ca m'aura prit un peu de temps. Je ferais mieux de rentrer à l'auberge et me préparer pour la suite."

Et c'est ce qui se passa. Virevoltant dans les rues de la ville, j'atteins ma destination sans problèmes, rentrant par la fenêtre de la chambre.

La suite...

Répondre

Retourner vers « Lúinwë »